Accueil >

La falsification de l'ouvrage Al Ghunyah de l'Imâm 'Abd Ul Qâdir Al Jaylânî par les anthropomorphistes (Al Haytamî)

Aou 21, 2014

La falsification de l'ouvrage Al Ghunyah de l'Imâm 'Abd Ul Qâdir Al Jaylânî par les anthropomorphistes (Al Haytamî)

Des passages bizarres à tendances anthropomorphistes sont trouvables au sein de l'ouvrage très intéressant qu'est Al Ghunyah Li Tâlibî Tarîq Il Haqq, écrit par l'Imâm As Sayyid 'Abd Ul Qâdir Ibn Mûsâ Al Jaylânî Al Baghdâdî (qu'Allâh l'agrée), lui qui était pourtant l'Imâm de son temps et connu pour la pureté de son tawhîd. Ceci s'explique par le fait qu'il s'agit d'une énième falsification orchestrée par des anthropomorphistes mal intentionnés, au même titre que nous pouvons voir cela de nos jours pour d'autres livres bien connus et falsifiés par les éditions saoudiennes. Le célèbre Muftî de La Mecque de son époque Shihâb Ud Dîn Ahmad Ibn Hajar Al Haytamî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) traita ce problème concernant Al Ghunyah en...

L'excommunication (takfîr) généralisée des musulmans par Mohammed Ibn 'Abd Il Wahhâb et sa secte

Aou 19, 2014

L'excommunication (takfîr) généralisée des musulmans par Mohammed Ibn 'Abd Il Wahhâb et sa secte

  Le fondateur de la secte kharijite wahhabite, Mohammed Ibn ‘Abd Il Wahhâb An Najdî, a dit dans son livre intitulé Rasâ°il Ush Shakhsiyyah, avec son arrogance habituelle :     " Et je vais vous informer sur ma personne – jurant par Allâh en dehors de qui personne ne mérite d’être adoré si ce n’est Lui – j'ai recherché le savoir et ceux qui me connaissaient trouvaient que j'avais du savoir alors qu'en réalité, à ce moment-là, je ne connaissais même pas le sens réel de " il n'y a de divinité qu'Allâh ", ni la religion de l'Islâm, avant cette grâce dont Allâh m'a favorisé. Il en était de même pour mes maîtres, aucun parmi eux ne connaissais tout cela (le tawhîd et l'Islâm). Et si quelqu'un parmi les savants de Al 'Ârid clament qu'ils connaissaient le...

Les différents avis des sunnites concernant le statut de Yazîd Ibn Mu'âwiyah

Aou 15, 2014

Les différents avis des sunnites concernant le statut de Yazîd Ibn Mu'âwiyah

Plusieurs avis existent concernant le statut de Yazîd Ibn Mu'âwiyah au sein du sunnisme. L'Imâm Ahmad Ibn Hajar Al Haytamî Al Makkî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) les mentionna avec clarté dans son ouvrage intitulé Sawâ'iq Ul Muhriqah Fi-r-Radd 'Alâ Ahl Il Bid'ah Wa-z-Zandaqah, tout en prenant position pour la modération sur le sujet. Il dit ainsi :     " Sache que les savants ont divergé concernant le statut de Yazîd, le fils de Mu'âwiyah et son successeur. Le fait qu'il soit un mécréant (at takfîr) fut l'opinion de Sibt Ibn Al Jawzî (le petit-fils de l'Imâm Abu-l-Faraj Ibn Al Jawzî) et d'autres. [Il est rapporté par les partisans de cet avis que] lorsque la noble tête de l'Imâm Al Husayn (qu'Allâh l'agrée) lui fut apportée, Yazîd rassembla les gens du Shâm, la tapa de...

Le grand-père de Mohammed Ibn 'Abd Il Wahhâb recommande la pratique du tawassul

Aou 12, 2014

Le grand-père de Mohammed Ibn 'Abd Il Wahhâb recommande la pratique du tawassul

La supplication par entremise (du’â at tawassul) est interdite par la secte fondée par Mohammed Ibn ‘Abd Il Wahhâb (al wahhâbiyyah) et qualifiée de polythéisme (shirk) faisant sortir de l’Islâm quiconque la pratiquerait, innovant ainsi un avis juridique contredisant le consensus des savants (al ijmâ’) de la ummah. Cependant, il est intéressant de noter que le grand-père de Mohammed Ibn ‘Abd Il Wahhâb, le Shaykh Sulaymân Ibn ‘Alî At Tamîmî Al Hanbalî qui était un authentique savant hanbalite (qu’Allâh lui fasse miséricorde), recommanda de dire lors de la visite de la tombe du Messager d’Allâh (ﷺ) au cours du Pèlerinage :     " Ô mon Dieu ! Tu as dit, et Ta Parole est assurément véridique : " Nous n'avons envoyé de Messager que pour qu'il...

Abû Dâwud As Sijistânî - أبو داود السجستاني (d.275)

Aou 6, 2014

Abû Dâwud As Sijistânî - أبو داود السجستاني (d.275)

  Il s’agit de l’Imâm et immense spécialiste du hadîth, l’un des érudits parmi les disciples de l’Imâm Ahmad, Abû Dâwud Sulaymân Ibn Al Ash’âth Ibn Ishâq Ibn Bashîr Ibn Shaddâd Ibn ‘Amr Ibn ‘Imrân Al Azdî As Sijistânî Al Hanbalî. Il est l’auteur d’un des six recueils majeurs de hadîth, communément appelé Sunan Abî Dâwud.     Al Hâfiz Adh Dhahabî dit de lui dans son Siyar A’lâm In Nubalâ° :     " L’Imâm, le maître de la sunnah (shaykh us sunnah), le représentant des grands spécialistes du hadîth (muqaddam ul huffâz). "     Et tel que cité par Adh Dhahabî, Al Hâfiz Al Hâkim Abû ‘Abdi Llâh a dit :     "...

Allâh est exempt de toute localisation (Ibn Al Jawzî)

Jul 30, 2014

Allâh est exempt de toute localisation (Ibn Al Jawzî)

  Interrogé à propos d'un hérétique s'étant vautré dans l'anthropomorphisme en attribuant des limites spatiales à Allâh (qu'Il soit exalté), Al Imâm Abu-l-Faraj Ibn Al Jawzî As Siddîqî Al Hanbalî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit :     " Cet homme-là ignore ce qu'il est nécessaire et ce qu'il est impossible concernant Le Créateur.     L'Existence Divine se distingue en effet de l'existence des atomes et des corps pour lesquels avoir une localisation est nécessaire. Les notions de « dessous » et de « dessus » ne s'appliquent qu'à ce qui peut être en face de quelque chose et ce à quoi il est possible de faire face. Aussi, il est nécessaire que ce qui fait face soit plus grand, ou plus petit ou égal à ce vers quoi il est orienté – mais...

Hârût et Mârût sont-ils des Anges ou des démons ? (Al Qâdî 'Iyâd, Al Qurtubî et At Tabarî)

Jul 25, 2014

Hârût et Mârût sont-ils des Anges ou des démons ? (Al Qâdî 'Iyâd, Al Qurtubî et At Tabarî)

Nous trouvons régulièrement dans les traductions du verset 102 de la sourate 102 : " Et ils suivirent ce que les diables racontent contre le règne de Sulaymân. Alors que Sulaymân n'a jamais été mécréant mais bien les diables : ils enseignent aux gens la magie ainsi que ce qui est descendu aux deux anges Hârût et Mârût, à Babylone ; mais ceux-ci n'enseignaient rien à personne, qu'ils n'aient dit d'abord : " Nous ne sommes rien qu'une tentation : ne soit pas mécréant " ; ils apprennent auprès d'eux ce qui sème la désunon entre l'homme et son épouse. Or ils ne sont capables de nuire à personne qu'avec la permission d'Allâh. Et les gens apprennent ce qui leur nuit et ne leur est pas profitable. Et ils savent, très certainement, que celui qui acquiert [ce pouvoir] n'aura aucune part dans l'au-delà. Certes,...