at-tawhid.net

A propos de celui qui a été enterré sans qu'on ait prié sur lui (Ibn Abî Zayd Al Qayrawânî et Ibn Juzayy Al Kalbî Al Gharanâtî)

15 Avril 2012, 13:42pm

Publié par at-tawhid.net

Al Imâm 'Abdu Llâh Ibn Abî Zayd Al Qayrawânî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit : « Si quelqu'un a été enterré sans qu'on ait prié sur lui, la prière sera alors faite près de sa tombe. » [Ar Risâlah].

 

Ceci est l'avis de l'Imâm 'Abd Ur Rahmân Ibn Al Qâsim (qu'Allâh lui fasse miséricorde) trouvable dans la Mudawwanah de l'Imâm Sahnûn (qu'Allâh lui fasse miséricorde) et le plus solide, bien que certains savants comme l'Imâm Ash-hab Ibn 'Abd Il 'Azîz Al Qîsî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) soit d'avis qu'aucune prière doit être faite, comme cela fut rapporté par le Shaykh Al Âbî Al Azharî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) dans son Thamr Ud Dânî

 

Et l'Imâm Abû 'Abdi Llâh Ibn Juzayy Al Kalbî Al Gharanâtî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit aussi : « Si on n'a pas prié sur lui et qu'on ne craint pas le dépérissement de son corps, on le sortira de la tombe [et on priera sur lui], mais uniquement si l'enterrement n'avait pas été complètement achevé. Si l'on craint [le dépérissement de son corps], on priera alors sur sa tombe. » [Qawânîn Ul Fiqhiyyah].

 

Commenter cet article