at-tawhid.net

A propos du suivi des 4 écoles de jurisprudence (Ibn Taymiyyah, Ibn Al Hâjj Ibrâhîm et Al 'Illîsh)

23 Juin 2010, 11:47am

Publié par at-tawhid.net

Les libres-penseurs de notre communauté et leurs disciples ne cessent de s'attaquer aux 4 écoles de jurisprudence ainsi qu'à ceux qui les représentent et ceux qui les suivent. Cependant, voici ce que la référence des innovateurs de notre temps, à savoir le Shaykh Ahmad Ibn Taymiyyah, a dit sur ce genre de personnes qui ne cessent de souiller le Sunnisme: 

 

« [...] Le but est ici de démontrer que beaucoup de gens, issus des générations qui leur ont succédé, ne saisissent pas le sens des propos tenus par les Salaf et les Imâms.  

 

Il en est même parmi eux qui les magnifient et prétendent les imiter alors que, sans même s'en apercevoir, ils font le contraire.

 

D'autres sont convaincus que ces Salaf et ces Imâms ne connaissent pas les principes fondamentaux régissant cette religion et leurs critères de validité. Cela à cause de l'ignorance qu'ils ont de l'étendue de leurs connaissances, pire encore, leur ignorance de la réalité même du message prophétique, que pourtant la raison et la Sunnah mettent en évidence. C'est pour cette raison que parmi les nouvelles générations, nombreux sont ceux qui ont en commun un même principe fondamental erroné. Sur la base de celui-ci, chacun va pourtant élaborer sa propre théorie, puis s'y conformer. » [Majmû' Ul Fatâwâ].

 

Ceci est une parfaite vérité. Et nous voyons malheureusement très bien que l'ensemble des critiques mentionnées par Ibn Taymiyyah se trouvent dans les libres-penseurs de notre temps.

 

Ceci étant dit, voici deux fatwâ° de savants malikites sur le suivi des 4 écoles :

 

Al Imâm 'Abdu Llâh Ibn Al Hâjj Ibrâhîm (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit : « Le consensus des savants d’aujourd’hui est de dire qu’il y a 4 écoles de pensées, et je réfère aux écoles de Mâlik (qu'Allâh lui fasse miséricorde), Abû Hanîfah (qu'Allâh lui fasse miséricorde), Ash Shâfi'î (qu'Allâh lui fasse miséricorde) et Ahmad [Ibn Hanbal] (qu'Allâh lui fasse miséricorde). En effet, la totalité des savants ont interdit de suivre toute autre école d’un Mujtahîd Mutlaq indépendant depuis le 8ème siècle quand l’école de Dâwud Az Zâhirî s'est éteinte, et ce jusqu’au 12ème siècle et les siècle suivants. » [Nashr Ul Bunnûd].

 

Et Al Imâm Muhammad Al 'Illîsh (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit : « Il n’est pas permis à une personne du commun d’arrêter de suivre les 4 Imâms et de prendre directement depuis les sources textuelles du Qur°ân et des ahâdîth pour la simple et bonne raison que cela implique de nombreuses conditions explicitées dans les livres de usûl. De plus, ces conditions sont rarement atteintes par les grands savants, particulièrement en cette époque ou l’Islâm est devenu un exilé tout comme il a commencé exilé. » [Fath Ul 'Alî Al Mâlik].

 

Telle est donc la voie à suivre pour quiconque souhaite cheminer dans un cadre pur basé sur le Qur°ân et la Sunnah, et loin de toute déviance. Et qu'Allâh nous préserve de l'égarement des hérétiques ennemis des 4 écoles, Allâhumma Âmîn. 

Commenter cet article