at-tawhid.net

'Abdu Llâh Ibn Sa'îd Ibn Kullâb - عبد الله ابن سعيد ابن كلّاب (m.240 ou 241)

6 Avril 2011, 20:48pm

Publié par at-tawhid.net

Il s'agit de l'Imâm, de l'éminent théologien du Salaf, Sayyidunâ Abû Muhammad 'Abdu Llâh Ibn Sa'îd Ibn Muhammad Ibn Kullâb Al Qattân At Tamîmî Al Basrî. Qu'Allâh l'agrée ainsi que ses disciples.

 

Il naquit à Basra en 'Irâq à la fin du deuxième siècle de l'Hégire. Il vécu durant la période du Calife mu'tazilite Al Ma°mûn et appartenait à la génération des Imâms Ahmad Ibn Hanbal, Is-hâq Ibn Râhawayh et Al Hârith Al Muhâsibî (qu'Allâh les agrée). Il étudia le Qur°ân, le fiqh et la théologie en profondeur ainsi que l'hérésiologie, ceci afin de contrer la da'wah des innovateurs et de couper court aux nombreux égarements qui se propageaient au sein de la Ummah. Il devint ainsi un éminent théologien et fut célèbre pour son éloquence et ses réfutations des sectes se réclamant de l'Islâm, notamment celles des mu'tazilites et des jahmites. Il fut cependant critiqué par certains sunnites pour son recourt à l'interprétation (at ta°wîl) des textes ambigus (al mutashâbihât) et à l'argumentation rationnelle (al kalâm) afin de réfuter les opposants à la Sunnah, ce qui était alors une manière inédite de traiter les égarements des innovateurs bien que cette manière de faire fut utilisée auparavant par Sayidunâ 'Alî (qu'Allâh illumine son visage) lors de ses controverses face aux khawârij, mais également par Sayyidunâ 'Abdu Llâh Ibn 'Umar (qu'Allâh l'agrée ainsi que son père) lorsqu'il réfuta Ma'bad Al Jahnî qui refusait de croire au destin (voir le °Usûl Ud Dîn de l'Imâm 'Abd Ul Qâhir Al Baghdâdî).

 

Nombreuses furent les éloges des grandes figures de l'Islâm sunnite à son sujet. Il est ainsi écrit dans l'ouvrage intitulé Ahl Us Sunnat Il Ashâ'irah :

 

« At Tâj As Subkî a dit dans At Tabaqât : « Ibn Kullâb fait clairement partie des Ahl Us Sunnah [...] J'ai vu l'Imam Diyâ Ud Dîn Al Khatîb, le père de l'Imâm Fakhr Ud Dîn Ar Râzî et qui mentionne 'Abdu Llâh Ibn Sa'îd [Ibn Kullâb] dans le dernier passage de son livre « Ghâyat Ul Marâm fî 'Ilm Il Kalâm » (Le but extrême dans la science du kalâm) en disant : « Parmi les mutakallimîn des Ahl Us Sunnah vivant à la période d'Al Ma°mûn, il y a 'Abdu Llâh Ibn Sa'îd [Ibn Kullâb] At Tamîmî qui a anéantie le mu'tazilisme dans l'assemblée d'Al Ma°mûn et leur a infligés l'ignominie par ses discours d'une limpidité impressionnante. ». » Fin de citation.

 

Et Al Hâfiz Ibn 'Asâkir (qu'Allâh L'Exalté lui fasse miséricorde) a dit : « J'ai lu des écrits de la main de 'Alî Ibn Baqâ Ul Warrâq, le muhaddith (spécialiste du hadîth) égyptien, une lettre que Abû Muhammad 'Abd Allâh Ibn Abî Zayd Al Qayrawânî, le grand juriste mâlikite - et il était le représentant (muqaddam) des compagnons de Mâlik (qu'Allâh lui fasse miséricorde) au Maghrîb à son époque - a écrit à 'Alî Ibn Ahmad Ibn Ismâ'îl Al Baghdâdî le mu'tazilite ; répondant à une lettre que ce dernier avait écrit aux mâlikites de Al Qayrawân. Il (Al Baghdâdî) énumérait ses conseils qui les firent embrasser la doctrine des gens de l'i'tizâl (mu'tazilisme), et il cita la lettre dans son intégralité, dans une épitre qui est connue, et parmi la réponse que Ibn Abî Zayd lui a faite, il y a : « Tu as attribué l'innovation à Ibn Kullâb puis tu n'as cité aucune parole de lui qui puisse le légitimer. On ne connait personne qui attribue l'innovation à Ibn Kullâb, tout ce qui nous est parvenu est que Ibn Kullâb suivait la Sunnah avec fermeté et s'occupait de la réfutation des jahmiyyah ainsi que d'autres parmi les gens de la bid'a ! ». » [Tabyînu Kadhib Il Muftarî].

 

Ceci est une importante attestation de la part de l'Imâm Ibn Abî Zayd Al Qayrawânî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) envers Ibn Kullâb en disant qu'il suivait la Sunnah avec fermeté, qu'il réfutait les gens de l'innovation, et qu'il ne connaissait personne qui lui attribuait l'innovation.

 

Et l'éminent Al Kawtharî (qu'Allâh L'Exalté lui fasse miséricorde) annota en bas de page (avec l'intention de faire connaître Ibn Kullâb) en disant : « […] Il était l'Imâm des théologiens de la Sunnah à l'époque de Ahmad et faisait partie de ceux qui étaient proche compagnon de Al Hârith Ibn Asad [Al Muhâsibî], qui fut critiqué par certains gens faible des usûl ud dîn [...] » Puis il énuméra les points sur lesquels ils le critiquèrent ainsi que la cause de leurs critiques, et il démontra également que sa parole n'était absolument pas éloignée ni de la Sharî'ah, ni de la raison.

 

Ibn Al Qâdî Shuhbah a dit : « Il fait partie des plus grands théologiens et des Ahl Us Sunnah. Telle est sa voie ainsi que celle de Al Hârith Al Muhâsibî que Abul Hasan Al Ash'arî a suivi. » [Tabaqât Ush Shâfi'iyyah de Ibn Al Qâdî Shuhbah].

 

Et Jamâl Ud Dîn Al Asnawî a dit à son sujet : «  Il fait partie des plus grands théologiens et figurait parmi les Ahl Us Sunnah […] Al 'Ubâdî l'a cité dans la biographie de Abû Bakr As Sayrafî en disant : « Il fait partie de nos compagnons théologiens. » [Tabaqât Ush Shâfi'iyyah de Al Asnawî].

 

Et l'Imâm Al Hâfiz Adh Dhahabî a dit : « Il est le théologien le plus proche de la Sunnah et il faisait partie de ceux qui la défendait. » [Siyar A'lâm Un Nubalâ°].

 

Et le Shaykh Shu'ayb Al Arna°ût annota cette parole en disant : « Il était l'Imâm des Ahl Us Sunnah de son époque, il était son point de ralliement (à la sunnah), et l'Imâm Al Haramayn l'a également décrit dans son livre intitulé « Al Irshâd » comme étant parmi nos compagnon. »

 

[Al Imâm Abul Hasan Al Ash'arî] était alors, après son retour du mu'tazilisme dans la doctrine de 'Abdu Llah Ibn Kullâb, de Al Qalânisî et Al Muhâsibî, et tous ceux là sont dans la voie des Salaf et de la Sunnah. » Fin de citation.

 

Al Imâm 'Abd Ul Qâhir Al Baghdâdî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit aussi sur l'Imâm Ibn Kullâb (qu'Allâh lui fasse miséricorde) :  

 

« Parmi les autres savants du Kalâm du temps de Al Ma°mûn se trouve 'Abdu Llâh Ibn Sa'îd At Tamîmî, qui a anéantie les mu'tazilah dans l'assemblée de Al Ma°mûn et les a choqué par l'éloquence de ses arguments et la mise en lumière de leurs égarements. Le reste de ses propos se trouvent dans ses livres. Il est le frère [du célèbre spécialiste du hadîth] Yahyâ Ibn Sa'îd Al Qattân, qui est l'héritier de la science du hadîth et le spécialiste de la critique des rapporteurs de hadîth. 

 

[Le juriste élève de l'Imâm Ash Shâfi'î] 'Abdu Llâh Ibn Sa'îd Ibn 'Abd Il 'Azîz Al Makkî Al Kattânî figure parmi ses disciples. Il détruisit également les mu'tazilah dans l'assemblée de Al Ma°mûn.

 

Parmi les autres savants du Kalâm figure également un autre de ses disciples, Al Husayn Ibn Al Fadl Al Bajalî, le maître du Kalâm, des °Usûl et du Tafsîr du Qur°ân. Les savants qui vinrent après lui s'appuyaient sur ses annotations et remarques concernant l'exégèse du Qur°ân. Il est l'un de ceux que 'Abd Ul 'Azîz Ibn Tâhir amena avec lui dans la région du Khurâsân, ce qui amena les gens à dire : « Il transféra toute la science de l'Irâq vers le Khurâsân. »

 

Al Junayd, le Shaykh des Soufis et l'Imâm des Muwahhidîn (les monothéistes), figure également parmi les disciples de 'Abdu Llâh Ibn Sa'îd. il écrivit une épître dans le style des savants du Kalâm, mais en utilisant des expressions Soufis. » [°Usûl Ud Dîn].

 

Et Al Imâm Muhammad Ash Shahrastânî a dit en parlant de l'Imâm Ibn Kullâb et des Imâms Al Qalânisî et Al Muhâsibî (qu'Allâh leur fasse miséricorde) : « Ils ont soutenus la croyance des Salafs grâce à des preuves théologiques et des évidences rationnelles. Certains parmi eux écrivirent et d'autres enseignèrent. » [Al Milal Wa An Nihal].

 

Al Imâm 'Abdu Llâh Ibn Sa'îd Ibn Kullâb (qu'Allâh lui fasse miséricorde) écrivit quelques ouvrages comme le Kitâb Us Sifât, Khalqu Af'âl et Ar Radd 'Ala-l-Mu'tazilah. L'ensemble de ses ouvrages sont perdus mais des passages de certains d'entre eux peuvent être trouvés dans les Maqâlât de l'Imâm Abul Hasan Al Ash'arî (qu'Allâh l'agrée) et d'autres ouvrages écrits par les premiers savants du Madh-hab Ash'arî tel que l'Imâm Abû Bakr Ibn Fawrak (qu'Allâh lui fasse miséricorde).

 

Comme cela est connu, ses enseignements influencèrent de grands savants qui vinrent après lui, dont – entre autres - la Citadelle du Hadîth Al Imâm Muhammad Ibn Ismâ'îl Al Bukhârî et, comme rapporté plus haut de l'Imâm Ibn Al Qâdî Shuhbah, l'éminent Imâm du Tawhîd Abul Hasan Al Ash'arî (qu'Allâh leur fasse miséricorde). A ce titre, Ash Shaykh Ul Islâm Ahmad Ibn Hajar Al 'Asqalânî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit sur l'Imâm Al Bukhârî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) : « Concernant les questions de théologie, il se référait essentiellement à Al Karâbîsî, Ibn Kullâb et ses semblables. » [Fath Ul Bârî].

 

Al Imâm Ibn Kullâb mourut en 240, ou en 241 selon certains savants.

 

Qu'Allâh fasse miséricorde à ce grand défenseur de la Sunnah, fasse de sa tombe un vaste jardin du Paradis, le ressuscite en position de gloire et le récompense pleinement pour tous les bienfaits qui ont résulté de ses enseignements à travers l'apparition de l'école Ash'arite et de tous les savants affiliés à celle-ci. Allâhumma Âmîn.


Commenter cet article