at-tawhid.net

Abû Al 'Alâ° Al Mawdûdî (m.1399)

6 Décembre 2010, 09:31am

Publié par at-tawhid.net

Notice biographique :

 

Abû Al 'Alâ° Al Mawdûdî est un innovateur réformiste indo-pakistanais influencé par le wahhabisme et l'ikhwanisme.

 

Il naquit en 1321 H. en Inde et mourut en 1399 H. au Pakistan. Soucieux de la réforme politico-sociale de son pays et suivant l'élan ikhwani de son époque, il devint très vite un activiste politique tentant de prêcher ses idées à un large public, ceci sous couvert de religion. Il créa un journal dont le nom est Tarjumân Ul Qur°ân et écrivit plusieurs ouvrages dans lesquels il étaya ses opinions qui sont parfois en marge du Sunnisme.

 

Il créa également un parti politico-religieux nommé Jama'at Ul Islâmiyyah dans le but d'établir un état islamique fondé sur sa vision de la Sharî'ah et celle de ses collaborateurs.

 

Il fut critiqué par de nombreux savants, notamment indiens et pakistanais, à cause de certaines de ses idées et les égarements qu'elles contenaient, dont, entre autres, ses propos insultants à l'encontre de certains Prophètes (que Le Salut et La Paix d'Allâh soient sur eux tous) et Compagnons (qu'Allâh les agrée).

 

Quelques-uns de ses égarements :

 

* Sa mécréance envers l'infaillibilité des Prophètes (que Le Salut et La Paix d'Allâh soient sur eux) :

 

Comme certains partisans de l'ikhwanisme, Al Mawdûdî a dit en parlant des Prophètes : « Parfois, Il enleva Sa protection afin qu'ils commettent quelques erreurs. Par ce moyen, Allâh montra aux gens qu'ils ne sont que des êtres humains et non des divinités. » [At Tafhîmât].

 

* Son rejet des ahâdîth (même authentiques) concernant le dajjâl (qu'Allâh le maudisse ainsi que ses partisans) et son irrespect envers le Messager d'Allâh (que Le Salut et La Paix d'Allâh soient sur lui) :

 

Al Mawdûdî a dit : « Tout ce qui fut rapporté à travers les propos du Prophète (que Le Salut et La Paix d'Allâh soient sur lui) en rapport avec le dajjâl, tout cela n'a été que simples opinions et conjectures de sa part, et il était indécis concernant ce sujet. » [Rasâ°il Masâ°il].

 

* Son manque de respect envers d'autres Prophètes (que La Paix d'Allâh soit sur eux) :

 

Al Mawdûdî croyait en la calomnie des juifs à l'encontre de Sayyidunâ Dâwud (que La Paix soit sur lui) et a dit qu'il « fut influencé par la coutume en vogue de la société israélite et demanda à Uriya de divorcer d'avec sa femme. » [At Tafhîmât].

 

Et il a dit aussi sur Sayyidunâ Mûsâ (que La Paix soit sur lui) : « L'exemple de Mûsâ (que La Paix soit sur lui) est celui d'un conquérant pressé qui continue d'avancer sans renforcer son autorité. » [Tarjumân Ul Qur°ân].

 

Et Al Mawdûdî a dit également concernant Sayyidunâ Yûsuf Ibn Ya'qûb (que La Paix soit sur eux deux) : « La demande de Hadrat Yûsuf (que La Paix soit sur lui) : « nommez moi en tant que trésorier du pays » n'était pas, pour lui, une simple demande pour le poste de trésorier comme certains le pensent, mais c'était une demande [dans le but d'acquérir un pouvoir dictatorial par la suite]. Suite à cela, la position que Yûsuf (que La Paix soir sur lui) acquit fut très semblable à celle tenue par Mussolini (le dictateur de l'Italie fasciste et collaboratrice de l'Allemagne Nazie). » [At Tafhîmât].

 

Ce que les savants de la Sunnah ont dit de Al Mawdûdî :

 

Al Hâfiz Muhammadu Yûsuf Al Banûrî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit : « Maintenant, il est devenu connu, et ses écrits et publications sont sans aucun doute la plus grande fitnah de notre époque. » [The Mawdûdî Calamity].

 

Ash Shaykh Muhammadu Yûsuf Al Ludhianwî (qu'Allâh le préserve) a dit : « Quiconque a lu le livre d'Al Mawdûdî intitulé Khilâfah wa Mulukiyyah peut témoigner que les Compagnons (qu'Allâh les agrée) y sont ouvertement dénigrés, et l'animosité de l'auteur (Al Mawdûdî) à l'encontre des Compagnons (qu'Allâh les agrée) est clairement visible. » [Differences in the Ummah and the Straight Path].

 

L'assemblée des savants de l'Inde a dit en l'an 1370 : « Les travaux d'Al Mawdûdî et son parti Al Jamâ'at Ul Islâmiyyah donnèrent l'autorisation aux gens de cesser de suivre les Imâms de la religion et coupèrent tout lien envers eux, ceci étant une chose représentant la voie de la destruction de la Ummah et leur égarement, et la voie rompant tous leurs liens avec les Compagnons du Messager d'Allâh (que Le Salut et La Paix d'Allâh soient sur lui) et des Pieux Prédécesseurs. Aussi, une grande partie de ses recherches et de ses fausses idées sont une invitation à une nouvelle jurisprudence et une innovation dans la religion […] Nous déclarons notre entière innocence et dissociation vis-à-vis de cette Jamâ'ah et d'un mouvement similaire. » [Sunnah.org].

 

Et sa situation auprès de son Seigneur appartient à Allâh (qu'Il soit glorifié et exalté) dont le pardon est immense.


Commenter cet article