at-tawhid.net

Abû 'Amr Ibn Dhakwân - أبو عمر ابن ذكوان (m.242)

17 Février 2014, 16:13pm

Publié par at-tawhid.net

 

 

Il s'agit de l'un des deux tansmetteurs du mode de récitation de l'Imâm 'Abdu Llâh Ibn 'Amr Ad Dimashqî (qu'Allâh lui fasse miséricorde), l'une des 7 lectures du Qur°ân, avec l'Imâm Hishâm Ibn 'Ammâr (qu'Allâh lui fasse miséricorde). Il était l'un des érudits de son temps et l'Imâm de la Mosquée des Umayyades de Damas.

Al Imâm Shihâb Ud Dîn Ahmad Ibn Hajar Al 'Asqalânî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) fit sa biographie en ces termes :

« C'est 'Abdu Llâh Ibn Ahmad Ibn Bashîr Ibn Dhakwân Al Bahrânî, surnommé Abû ‘Amr. On l’appelle aussi Abû Muhammad Ad Dimashqî " Al Muqrî° " (le Maître en récitation coranique). Dans le livre " Al Kamâl " [du Hâfiz 'Abd Ul Ghanî Ibn 'Abd Il Wâhid Al Maqdisî], il est noté à la place de Al Muqrî°, Al Fihrî, ce qui constitue une erreur.

Il était l’Imâm de la Grande Mosquée de Damas. Il a appris les sciences de la récitation du Qur°ân auprès de Ayyûb Ibn Tamîm Al Muqrî°. Il appris également auprès de Baqiyyah, de Damrah Ibn Rabî'ah, de Marwân Ibn Muhammad, de Al Walîd Ibn Muslim, de Marwân Ibn Mu’âwiyah, de Wakî', de Ibn Abî Fudayk, de Abû Badr Shujâ’ Ibn Al Walîd, et de beaucoup d’autres encore.

Et parmi ses disciples, on compte Abû Dâwûd, Ibn Mâjah (qui rapportèrent ses ahâdîth dans leur Sunan respectifs), Ahmad Ibn Abi-l-Hawârî qui figurait parmi ses compagnons et semblables, son fils Abû 'Ubaydah Ahmad Ibn 'Adbi Llâh, Abu Zur'ah Ar Râzî Ad Dimashqî, Baqî Ibn Makhlad, Ya'qûb Ibn Sufyân, Ahmad Ibn Anas ibn Mâlik Al Muqrî°, Abû 'Aqîl Anas Ibn Salm Al Khawlânî, Abû Hâtim, 'Uthmân Ibn Khurrazâd, et Muhammad Ibn Mûsâ Ibn 'Adb Ir Rahmân Ad Dimashqî qui a appris aussi auprés de lui les sciences de la Récitation du Qur°ân, Yazîd Ibn Muhammad Ibn 'Abd Is Samad, Abû 'Âmir Muhammad Ibn Ibrâhîm Ibn Kâmil As Sûrî et bien d’autres encore.

Et Hishâm Ibn Marthad rapporta que Ibn Ma'în a dit à propos de Ibn Dhakwân : « Il n’y a aucun problème le concernant. »

Et Abû Hâtim l’a jugé « sadûq - sincère. »

Quant à Al Walîd Ibn 'Utaybah, il a dit qu’il n’existe pas en Irak plus connaisseur des récitations coraniqes que lui.

Et Abû Zur'ah Ad Dimashqî dit : « Pour moi, on ne trouve personne au Hijâz, ni au Shâm, ni en Egypte, ni au Khurâsân, de plus connaisseur des récitations coraniques que lui à son époque. »

Et il ajouta que Ibn Dhakwân lui a dit : « Je suis né en 173 de l'Hégire, le jour de 'Âshûrâ. »

Il décéda au mois de Shawwâl de l’an 242 de l’Hégire. Il est noté ailleurs qu’il décéda en 243 au lieu de 242. Et Ibn Hibbân l’a cité parmi les rapporteurs authentiques et dit qu’il mourût en 243. 'Amr Ibn Duhaym a dit quant à lui que Ibn Dhakwân est né en 173 et qu'il mourût en 242 de l’Hégire. » [Tahdhîb Ut Tahdhîb].

Qu'Allâh agrée ce noble Imâm et lui fasse miséricorde, et puisse Allâh faire de sa tombe un jardin du Paradis et lui accorder les plus hauts degrés de Son Royaume. Allâhumma âmîn.

 

 

Commenter cet article