at-tawhid.net

Al Ghanî - Al Mughnî (Ismâ'îl An Nabahânî et Ibn Al 'Arabî Al Hâtimî)

27 Février 2014, 10:52am

Publié par at-tawhid.net

Al-Ghani-99-Noms-Allah.jpg

Allâh (qu'Il soit exalté) dit : « Ton Seigneur est Al Ghanî et Il est le Maître de la miséricorde. S'Il veut, Il peut vous anéantir et vous remplacer par ce qu'Il voudra, tout comme Il vous a fait descendre de peuples divers. » . » [Sourate 6 - Verset 133].

 

Allâh est donc Al Ghanî, Le Riche Autosuffisant.

 

Al Imâm Ismâ'îl An Nabahânî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit sur ce Nom : « Al Ghanî est Celui qui n'a aucun attachement vis-à-vis d'autrui, ni au niveau de Son Essence, ni au niveau des Attributs de Son Essence, car Il transcende tout rapport avec les autres. Et le véritable riche est Celui qui n'a aucun besoin vis-à-vis de quoi que ce soit. » [Mukhtasar Ul Maqsad Il Asnâ Fî Sharh Il Asmâ°i Llâh Il Husnâ].

 

Et Al Imâm Muhyi Ddîn Ibn Al 'Arabî Al Hâtimî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit :  « Al Ghanî est Le Riche, L'Indépendant, L'autosuffisant, qui peut se passer des mondes et S'en satisfait, sans en avoir besoin. » [Futûhât Ul Makkiyyah].

 

Al Mughni 99 Noms Allah

Et Allâh (qu'Il soit exalté) dit : « Et  c'est Lui qui pourvoit aux besoins de l'homme et l'enrichit. » [Sourate 53 - Verset 48]


Allâh est donc également Al Mughnî, Le Détenteur de toute richesse qui enrichit qui Il veut parmi Ses créatures.


Al Imâm Muhyi Ddîn Ibn Al 'Arabî Al Hâtimî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) commenta ce Nom en disant : « Al Mughnî est Celui qui confère au serviteur l'attribut de la suffisance (al ghinâ), en lui faisant savoir que Sa Science de l'univers est subordonnée à son objet (c'est-à-dire que le Savoir qu'Allâh a de l'Univers dépend de l'objet de Son Savoir, et non pas l'inverse, puisqu'il s'agit d'une préscience totale des choses prédestinées et, par conséquent, elle suit nécessairement son objet, dont elle ne peut différer). Ainsi donc, en ce sens, l'univers ne donne rien [à la créature] de lui-même, de sorte que le serviteur ne dépend pas de son influence et de l'influence sur lui, sachant qu'il n'existe en lui que ce qui doit exister [selon la Volonté d'Allâh]. » [Futûhât Ul Makkiyyah].


Commenter cet article