at-tawhid.net

Al Jism (le corps), Ibn Taymiyyah, et la défense de l'Imâm Ahmad Ibn Hanbal

20 Mars 2010, 15:35pm

Publié par at-tawhid.net

 

Parmi les dérives des wahhâbites et des anthropomorphistes qui sont passés avant eux, il y a le refus de refuser qu'Allâh ait un corps. Ces derniers disent : « Nous ne rejetons ni n'affirmons qu'Allâh ait un corps, car rien ne nous dit textuellement qu'Il n'en a pas. »

 

Parmi eux se trouve également ceux qui disent qu'Allâh a un corps qui ne ressemble pas aux autres corps. Mais disposer d'un corps est une caractéristique des créatures d'Allâh, Allâh ayant dit : « Rien ne Lui ressemble » [Sûrah 42 – Âyah 11], le débat sur cette dernière position est vite clos.

 

Concernant la position modérée des anthropomorphistes qui dit : « Nous ne rejetons ni n'affirmons qu'Allâh ait un corps, car rien ne nous dit textuellement qu'Il n'en a pas. », elle fut adoptée par un nombre important de Hanbalites égarés dans la croyance, notamment le très célèbre théologien anthropomorphiste du madh-hab hanbalî : Ahmad Ibn Taymiyyah.

 

L'avis des Ahl Us Sunnah sur ce sujet est de renier totalement le fait qu'Allâh ait un corps car Il (qu'Il soit exalté) a dit : « Rien ne Lui ressemble » [Sûrah 42 – Âyah 11]. Tous les théologiens Sunnites du salaf comme du khalaf furent d'accord pour interpréter ce verset comme étant la preuve irréfutable que rien parmi la création d'Allâh peut être attribué à Allâh.

 

Mais à travers cet article, nous allons plus particulièrement nous intéresser à la falsification, aux mensonges et aux erreurs qu'ont fait courir les anthropomorphistes au sujet des Imâms du salaf, notamment le pieux Ahmad Ibn Hanbal (qu'Allâh l'agrée), qui fut l'une des victimes préférées des anthropomorphistes.

 

Ibn Taymiyyah est l'un des chefs de file parmi les anthropomorphistes disant : « Nous ne rejetons ni n'affirmons qu'Allâh ait un corps, car rien ne nous dit textuellement qu'Il n'en a pas. » ; et il a dit : « Aucun parmi les Hanbalites n'utilisent ce qualificatif (al jism – le corps), il y a parmi eux ceux qui le rejette et d'autres qui ne le rejette pas et ne l'affirme pas non plus, et [ce dernier avis] est la position de l'Imâm Ahmad [Ibn Hanbal] et des Imâms de la Sunnah. » [Bayân Tablîs Ul Jahmiyyah].

 

Son avis est donc soit-disant celui de l'Imâm Ahmad...Voici ce que rapporte l'Imâm des Hanbalites Abul Fadl 'Abd Ul Wâhid Ibn 'Abd Ul 'Azîz At Tamîmî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) dans Tabaqât Ul Hanbaliyyah lî Abî Ya'lâ au sujet du terme jism – corps, en ce qui concerne Allâh :

 

Al Imâm Ahmad Ibn Hanbal (qu'Allâh l'agrée) a dit : « Les noms sont pris de la Sharî'ah et de la langue Arabe, et les savants en linguistique ont appliqué ce mot (jism – corps) à tout corps constitué d'une hauteur, d'une largeur et d'une épaisseur, ayant une apparence ou une image, et Allâh n'est pas concerné par cela. Il n'est pas permis qu'Il soit appelé un corps car Il est au-delà de toute notion de corporéïté, et il n'y-a rien dans la Sharî'ah dans ce sens, alors il est erroné [d'employer ce terme]. »

 

Il a dit aussi (qu'Allâh l'agrée) : « Il est interdit de qualifier Allâh de corps (jism), et celui qui croit qu'Allâh est un corps parmi les corps, et qui lui donne les caractéristiques propre au corps, comme la hauteur ou le déplacement, est un mécréant (kâfir). »

 

Et l'Imâm Badr Ud Dîn Az Zarkashî rapporta également qu'il a dit : « Une personne a mécru (kafara) si elle dit qu'Allah est un corps, même si elle dit : Allah est un corps mais pas comme les autres corps. » [Tashnîf Ul Masâmi'].

 

Nous constatons donc que l'Imâm Ahmad est loin, même très loin, de l'avis que lui fait porter Ibn Taymiyyah.

 

Nous terminerons par ces paroles du grand imâm hanbalite de son temps, Ash Shaykh 'Abd Ul Qâdir Al Jîlânî (qu'Allâh l'agrée), qui a dit : « Il n'est point abaissé par une complémentarité, ni connu par une corporéïté. Gloire à Lui et exalté soit-Il ! S'Il était une forme, Il serait connu quantitativement. S'Il était un corps (jism), Il aurait une constitution composite. Non ! Il est Unique [dans Son nombre et Son Essence] ! Contrairement à l'affirmation de ceux qui Lui attribuent un fils. Il est Transcendant Contrairement à ce qu'imaginent les idolâtres. Il n'a pas de similitude ! Au contraire de ce qu'avancent les insensés. » [Futuh Ul Ghayb].

 

Qu'Allâh fasse triompher la Vérité et dépouille les Salaf, et notamment l'Imâm Ahmad, de tout l'anthropomorphisme qu'on leur attribue. Allâhumma Âmîn.

 

Al Muwahhidûn. Article adapté à partir du travail effectué à ce lien : http://www.aslama.com/forums/showthread.php/23709-Ibn-taymiya-et-la-notion-de-corps

Commenter cet article