at-tawhid.net

Al Qâdî Shaydhalah Al Jîlî - القاضي شيذلة الجيلي (m.494)

17 Février 2012, 18:49pm

Publié par at-tawhid.net

Al Qâdî Shaydhalah fut l'un des éminents représentants de la Sunnah de son époque. Il était l'un des érudits savants du Madh-hab Shâfi'î de son temps ainsi que l'un des grands savants Ash'arites. Il fut – entre autres – disciple de l'éminent Imâm Abû Is-hâq Ash Shayrâzî et connut Mulay 'Abd Ul Qâdir Al Jîlânî (qu'Allâh leur fasse miséricorde). Il fut d'ailleurs un grand Soufi réputé pour son ascétisme et ses dévotions.

Al Imâm Shams Ud Dîn Ibn Khallikân (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit de lui :

« Abul Ma'âlî 'Azîzî Ibn 'Abd Il Mâlik Ibn Mansûr Al Jîlî, communément connu sous le nom de Shaydhalah, fut un savant émérite du Madh-hab de Ash Shâfi'î et un éminent prédicateur. Il était hautement distingué de par l'élégance de son langage, la grâce de son style et sa capacité de mémorisation.

Il rédigea quelques ouvrages de jurisprudence, sur les fondements de la religion et sur ses sermons. Il recensa également une grande quantité de poèmes composés par les Arabes du désert.

Il tint le poste de Qâdî dans le faubourg de Al Azaj à Baghdâd durant quelques temps, et il fut remarquable dans la perspicacité de ses jugements.Il apprit une grande quantité de ahâdîth auprès des savants et prêchait la croyance Ash'arite.

Parmi ses propos il y a : « Il fut dit à Mûsâ : « Tu ne Me verras point » [Sourate 7 – Verset 143], car il lui fut dit de regarder en direction de la montagne et il agit ainsi. Puis il lui fit dit alors : « Ô toi qui cherche à Nous voir, pourquoi regardes-tu toute autre chose ?! ». »

Dans le même ordre d'idée, il récita ces vers : « Ô toi qui prétend, à travers tes paroles, être un ami et un frère fidèle ! Si tu disais vrai, tu ne regarderais personne d'autre que Moi ! Tu as certes emprunté le chemin de celui qui M'aime, mais tu as choisi un autre objectif que la sincérité de ton attachement [à Moi]. Malheur à toi ! Comment un cœur peut-il aimer deux personnes de la même manière ? »

Shaydhalah mourut à Baghdâd, le Vendredi 17 Safar 494 de l'Hégire, et fut enterré en dehors de Bâb Ul Abraz, en face de la tombe de Abû Is-hâq Ash Shayrâzî.

Shaydhalah fut un surnom qu'il reçut, mais sa signification m'est inconnue. » [Wafayât Ul A'yân].

Qu'Allâh fasse miséricorde au Qâdî Shaydhalah et le bénisse. Qu'Allâh illumine sa tombe et le ressuscite en position de gloire, sous l'ombre de Son Trône, et le place parmi Ses élus éternels. Allâhumma Âmîn.

Commenter cet article