at-tawhid.net

« Allâh est au-dessus de Sa création » : Explications de l'Imâm Ibn Fawrâk

28 Septembre 2011, 19:19pm

Publié par at-tawhid.net

Al Imâm Abû Bakr Ibn Fawrâk Al Asbahânî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit :

 

« Ils (les Ahl Us Sunnah) ont certes émis des propos dont la teneur était : « A (fî) l'est et à l'ouest, dans les cieux et la terre. » On a dit que si cela était correct, cela signifierait alors « au-dessus - fawqahâ ». L'utilisation du mot « fî » (dans, à) comme signifiant « fawqa » (au-dessus, sur) est claire et répandue dans la langue [Arabe]. Par exemple, nous disposons de Sa Parole (qu'Il soit exalté et magnifié) : « Vous pourrez circuler dans la région (fi-l-ard) » [Sourate 9 – Verset 2], c'est-à-dire sur elle. Il y a aussi Sa Parole : « Et vous l'avez crucifié au sein du tronc du palmier (fî judhû' in nakhl) » [Sourate 20 – Verset 71], les savants du Tafsîr du Qur°ân (Al Mufassirûn) ont dit que cela signifiait « sur le tronc du palmier » et que cela était basé sur Sa Parole « Croyez-vous être à l'abri de celui qui est dans le ciel (fi-s-samâ) » [Sourate 67 – Verset 16] qui peut être interprété comme signifiant « fawqa – au-dessus » du ciel. Il est donc clair dans l'usage de la langue que « fî - dans » peut être utilisé comme signifiant « fawqa – au-dessus ». Il a dit également (qu'Il soit bénit et exalté) : « Il est Tout-Puissant sur (fawqa) Ses serviteurs » [Sourate 6 – Verset 18], et Il a dit : « Ils craignent leur Seigneur qui est au-dessus (fawqa) d'eux » [Sourate 16 – Verset 50], les Musulmans l'expliquent en disant qu'Il est au-dessus de Sa création, et cela est prioritaire sur la parole précédente [qui dit qu'il serait dans Sa création]. Il y a aussi Sa Parole : « C'est Lui qui est Allâh dans le ciel (fi-s-samâ°) et c'est Lui qui est Allâh dans la terre (fi-l-ard). » [Sourate 43 – Verset 84] qui fut interprétée comme signifiant « Allâh au-dessus du ciel et Allâh au-dessus de la terre ». Un vers de poésie dit également « L'esclave fut crucifié au (fî) tronc du palmier », cela signifiant « sur » le tronc du palmier.

 

Mais sache que lorsque nous disons qu'Allâh (qu'Il soit exalté et magnifié) est au-dessus de ce qu'Il a créé, cela ne signifie pas qu'Il est au-dessus en termes de localisation spatiale ou bien qu'Il soit allé au-delà des localisations spatiales [et qu'Il s'y trouve] à une certaine distance, ou bien qu'Il superviserait ces lieux en S'appliquant à Lui-Même quelques-unes de leurs caractéristiques. Bien au contraire, notre parole affirme plutôt que « Allâh soit au-dessus » porte deux significations :

 

* La première de ces deux significations est qu'Il est Le Maître Absolu en charge d'eux et qu'Il établit Sa Toute-Puissance sur eux ainsi que Sa maîtrise complète sur eux et que ce qui se trouve en eux est sous Sa direction, évoluant conformément à Sa Science et Sa Volonté.

 

* La seconde signification du fait qu'Il soit au-dessus est qu'Il est en fait distinct de Sa création [et donc non soumis à la localisation où à une quelconque ressemblance vis-à-vis de Sa création].

 

Il est totalement différent [de Sa création] aussi bien par Ses Attributs et Qualités que concernant ce qui est possible pour les êtres temporels, tels que les défauts, l'imperfection, l'incapacité, les problèmes et les besoins, tout cela n'étant pas digne de Lui. Il Lui est impossible d'être attribué d'une de ces choses là. A ce titre, il est courant dans la langue d'entendre l'expression « untel est au-dessus d'untel », et ce qu'on entend par cela est la supériorité du rang et du statut.

 

Allâh (qu'Il soit exalté et magnifié) est donc au-dessus de Sa création dans les deux premiers sens évoqués précédemment tandis que le troisième sens – qui est le fait d'être confiné dans une direction ou d'être dans un endroit spécifique en opposition à un autre - Lui est impossible.

 

C'est ainsi que lorsque nous disons qu'Allâh est au-dessus de ces choses dans le sens évoqué, nous interprétons aussi l'affirmation selon laquelle Il serait en eux (fî) avec les mêmes significations. Nous avons déjà noté que dans la langue [Arabe], « fî - dans » et « 'alâ - sur » peuvent être utilisés comme des synonymes tel que nous venons de le démontrer à travers les versets coraniques et les vers de poésie pré-cités.

 

Et que faire si quelqu'un nous demande : « Si vous permettez le fait qu'il soit dit qu'Il est dans (fî) le ciel et dans (fî) la terre comme signifiant le fait qu'Il soit au-dessus (fawqa) d'eux, permettez-vous également qu'il soit dit qu'Il est dans (fî) toute chose tout en gardant l'interprétation que vous avez donné ? » Nous répondrons : Il a été expliqué que nous utilisons un tel langage seulement si il fut transmis par les ahâdîth ou la révélation, et à nos yeux, il n'est pas permis de pratiquer une analogie en ce qui concerne toute cette terminologie [lorsque cela est en relation avec les Noms et Attributs d'Allâh]. »

 

Fin de citation.

 

Source : Kitâb Mushkil Ul Hadîth wa Bayânihî de l'Imâm Abû Bakr Ibn Fawrâk Al Asbahânî (qu'Allâh lui fasse miséricorde).


Commenter cet article