at-tawhid.net

Ar Rahmatan li-l-'âlamîn - La Miséricorde pour les mondes (Qâdî 'Iyâd, Abû Bakr Ibn Tâhir, Ad Dabbâgh...)

26 Juin 2010, 09:41am

Publié par at-tawhid.net

 

Al Qâdî 'Iyâd Ibn Mûsâ (qu’Allâh lui fasse miséricorde) a dit dans son Kitâb Ush Shifâ° bi Ta'rîf Huqûq Il Mustafâ (Le Livre de la Guérison par la Connaissance des Droits de l’Élu) : « « Nous t'avons seulement envoyé comme une miséricorde pour les mondes - Wa mâ arsalnaka illa rrahmatan lil 'âlamîn » [Sourate 21 – Verset 107]. Pour sa part, Abû Bakr Ibn Tâhîr dit ceci : « Allâh (qu'Il soit exalté) a embelli Muhammad (Que Le Salut et La Paix d'Allâh soient sur lui) par la beauté de la miséricorde. Il fut une miséricorde car toutes ses vertus et qualités furent une miséricorde pour les créatures. Aussi, l’homme qui bénéficie d’une quelconque part de cette miséricorde est sauvé dans les deux demeures de tous les maux et de tous les désagréments, et il a obtenu tout ce qui est agréable et désirable. Sa vie et sa mort furent également une miséricorde, comme il l'a dit : « Ma vie est un bien pour vous et ma mort est un bien pour vous. ». ». »

 

Et mentionnons l'énoncé intégral de cette narration qui est le suivant : « Ma vie est un bien pour vous, vous y faites des choses nouvelles et il vous arrive des choses nouvelles, puis lorsque je partirai, ma mort sera un bien pour vous car vos œuvres me seront exposées, si j'y vois quelque bien, je louerai Allâh, et si j’y vois quelque mal, j'implorerai le pardon pour vous. »

 

Ce texte est rapporté par Al Hâfiz Muhammad Al Bazzâr (qu'Allâh lui fasse miséricorde) d'après Sayyidunâ 'Abdu Llâh Ibn Mas'ûd (qu'Allâh l'agrée) et selon les narrateurs du Sahîh, ce hadîth est donc authentique.

 

Al Qâdî 'Iyâd (qu'Allâh lui fasse miséricorde) poursuit ensuite :  

 

« Selon As Samarqandî, l'expression « une miséricorde pour les mondes »s'adresse à la fois aux djinns et aux humains. On a dit aussi qu'il est une miséricorde pour tous : pour le croyant par la guidance, pour l'hypocrite par l'assurance contre la mise à mort, et pour l'impie par l'ajournement du châtiment.


Ibn 'Abbâs (qu'Allâh les agrée) dit : « Il est une miséricorde pour les croyants et les mécréants, car il les a prévenus en leur montrant la fin des autres communautés impies. »


On rapporte également que le Prophète (Que Le Salut et La Paix d'Allâh soient sur lui) a demandé à l'Archange Jibrîl (que La Paix soit sur lui) : « As-tu obtenu une quelconque part de cette miséricorde ? » Jibrîl répondit : « Oui. Je craignais mon issue finale. Puis je fus rassuré lorsqu'Allâh (qu'Il soit exalté et magnifié) m'a loué en disant : « Ceci est une parole provenant d'un noble Messager, pourvu d'un grand crédit auprès du Maître du Trône inébranlable, à la fois obéi là-haut et digne de confiance. » [Sourate 81 – Versets 19 à 21]. ». »

 

Cette dernière narration fait écho au récit suivant extrait du Kitâb Ul Ibrîz de l'Imâm 'Abdu Llâh Ibn Al Mubârak Al Lamatî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) qui relate les propos du Saint Mawlânâ 'Abd Ul 'Azîz Ad Dabbâgh (qu'Allâh l'agrée) :  

 

« Je (Al Lamatî) dis : « De quel genre de terre fut créé Adam (que La Paix soit sur lui) ? »

 

Il (Ash Shaykh Ad Dabbâgh) dit : « Une mixture de tous les minéraux : l'or, l'argent, le cuivre, et l'ensemble des autres minéraux. Sa terre fut prise de chaque minéral, le tout assemblé en un lieu, et Adam fut ensuite créé. »

 

Je dis : « Qui a procédé à la collecte ? » 

 

Il dit : « Les Anges et ceux qu'Allâh a voulus, et celui qui a collecté le plus fut Sayyidunâ Jibrîl, car Allâh lui a promis qu'il sera le compagnon et l'ami d'une créature d'argile qui sera la plus aimée d'Allâh, et qu'il recevra d'elle une grande bénédiction, et il s'agit du seigneur de l'existence (As Sayyid Ul Wujûd : Sayyidunâ Muhammad), Jibrîl (que La Paix soit sur lui) ramassait alors l'argile en pensant que c'était destiné pour cette créature qui lui était promise. ». »

 

Notre maître et saint prophète Muhammad Ur Rusûli Llâh (que Le Salut et La Paix d'Allâh soient sur lui) est donc une miséricorde pour toutes les créatures et elles tirent toutes profit de lui dans cette vie et dans l'autre. Il est le plus grand bienfait d'Allâh (qu'Il soit glorifié et exalté) ainsi que le rapporte notre maître Al Qâdî 'Iyâd (qu'Allâh lui fasse miséricorde) d'après le grand saint, Al Imâm Sahl Ibn 'Abdi Llâh At Tustarî (qu'Allâh l'agrée) : « Pour sa part, Sahl estime que dans la Parole Divine : « Si vous comptiez les bienfaits d'Allâh, vous ne sauriez les dénombrer […] » [Sourate 16 – Verset 18] il est fait allusion au plus grand bienfait de l'humanité, à savoir l'envoi de Muhammad (que Le Salut et La Paix d'Allâh soient sur lui). » [Ash Shifâ°]. 

 

Wa-l-hamdu li Llâhi 'alâ dhâlik - Et louange à Allâh pour cela.

 

Commenter cet article