at-tawhid.net

Au sujet de certains Soufis qui ont dit : « Je suis Allâh » ('Abd Ul Qâdir Al Jazâ°irî)

16 Avril 2010, 17:55pm

Publié par at-tawhid.net

 

Ash Shaykh 'Abd Ul Qâdir Al Jazâ°irî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit :

 

« Dans le cas de Abû Yazîd [Al Bistâmî] et de ses semblables (qu'Allâh les agrée) [qui ont eu quelques paroles ambiguës et ont dit par exemple] « Je suis Allâh », ce n'était autre qu'Allâh Lui-Même, Se manifestant par leur apparence et parlant par le bouche qui disait cela.

 

Un hadîth authentique ne met-il pas, de façon identique, cette parole d'Allâh dans la bouche de Son serviteur : « Allâh entend celui qui Le loue – sami' Allâhu liman hamidah » ? [1]

 

Et l'apparence de celui qui, ayant atteint la réalisation spirituelle, s'exclame : « Je suis Allâh » est-elle différente de celle du buisson ardent de Mûsâ (que La Paix soit sur lui) vis-à-vis duquel il est dit : « Et lorsqu'il s'y rendit, une voix l'interpella, du flanc droit de la vallée [de Tuwâ], dans le site béni, à partir de l'arbre : « Ô Mûsâ ! En vérité je suis Allâh, Le Seigneur de l'univers ! ». » [Sûrah 28 – Âyah 30] ? »

 

Fin de citation.

 

Note :

 

[1] Le Prophète (que Le Salut et La Paix d'Allâh soient sur lui) a dit : « Lorsque l'imâm dit [en prière] : « Allâh entend celui qui Le loue – sami' Allâhu liman hamidah », dites alors : « Allâhumma Rabbanâ lak al hamd – Ô Allâh, notre Seigneur, nous te louons ! » Et celui dont les paroles concordent avec celles des Anges, verra ses péchés antérieurs pardonnés. » Ce hadîth est rapporté par l'Imâm Ahmad Ibn Hanbal dans son Musnad, ainsi que par l'Imâm Al Bukhârî et l'Imâm Muslim dans leurs recueils authentiques.

 

Source : Al Kitâb Ul Mawâqif du Shaykh 'Abd Ul Qâdir Al Jazâ°irî (qu'Allâh lui fasse miséricorde).

Commenter cet article