at-tawhid.net

Au sujet de la Science Divine (Al Bayhaqî)

4 Mars 2010, 12:11pm

Publié par Al Muwahhidûn

 

Al Imâm Abû Bakr Al Bayhaqî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit :

 

« La Science d'Allâh (exalté soit-Il) a précédé les choses avant leur existence. De même la Science Divine connaît ce qui adviendra de ces choses après leur venue à l'être ainsi que ce qui émanera d'elles. Il va de soi que la Science Divine embrasse l'homme et tout ce qui se produit dans son existence. Il existe d'innombrables preuves à ce sujet, tirées du Noble Qur°ân, notamment dans les versets suivants :

 

* « Allâh est Omniscient sur toute chose. » [Sûrah 9 – Âyah 115].

 

* « Allâh connaît parfaitement les secrets présents dans les cœurs. » [Sûrah 31 – Âyah 23].

 

* « Aucune femelle ne porte ou ne met bas sans qu'Il ne le sache. » [Sûrah 35 – Âyah 11].

 

* « Il possède les clefs de l'inconnaissable et Seul Lui en dispose. Il sait ce qui se passe sur la terre et dans la mer. Il n'est pas une feuille qui ne tombe sans qu'Il ne le sache, il n'existe pas une graine dans les profondeurs de la terre, pas un végétal sec ou verdoyant qui ne soit consigné dans un écrit explicite. » [Sûrah 6 – Âyah 59].

 

La Science d'Allâh (qu'Il soit exalté) embrasse également ce qui est non-manifeste ainsi que son devenir s'il venait à l'être. En effet Allâh (qu'Il soit exalté) a dit :

 

* « S'ils étaient sortis avec vous, ils n'auraient fait qu'accroître votre trouble et jeter la dissension dans vos rangs, cherchant à créer la discorde entre vous. Et il y en a parmi vous qui les écoutent. Et Allâh connaît bien les injustes. » [Sûrah 9 – Âyah 47].

 

* « S'ils étaient renvoyés sur terre, ils transgresseraient de nouveau les mêmes interdits car ils ne sont que des menteurs. » [Sûrah 6 – Âyah 28].

 

* « Si Allâh avait su qu'il y avait quelque bien en eux, Il les aurait mis en situation d'entendre. Malheureusement, s'Il leur avait donné la capacité d'entendre, ils se seraient enfuis en se détournant [de Son Message]. » [Sûrah 8 – Âyah 23]. »

 

Fin de citation.

 

Source : Prédestination et Libre-Arbitre en Islâm, édité par les éditions Iqra.

Commenter cet article