at-tawhid.net

Chapitre 42 de la Risâlah de Ibn Abî Zayd Al Qayrawânî - La nourriture et la boisson (Commenté par Al Âbî Al Azharî)

26 Mars 2012, 15:49pm

Publié par at-tawhid.net

Al Imâm 'Abdu Llâh Ibn Abî Zayd Al Qayrawânî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit :

 

« Si tu manges ou bois, il t'est obligatoire de dire : « Au nom d'Allâh - Bismi Llâh » (بِسْمِ الله) et de manger avec ta main droite. Lorsque tu termineras, tu diras : « Louange à Allâh - Al hamdu li Llâh » (الْحَمْدُ لِلَّه).

Il est bien [près avoir mangé] de sucer ses doigts avant de s'essuyer [sur un tissu ou autre]. Parmi les bonnes manières dans la nourriture, il y a de faire en sorte que le ventre soit destiné pour un tiers à la nourriture, pour un tiers à la boisson et pour un tiers à l'air [1]. De même, si tu manges avec d'autres personnes, tu mangeras ce qui est juste devant toi et tu ne prendras une bouchée qu'après avoir fini la précédente.

Tu ne respireras pas dans le récipient au moment de boire, mais tu porteras alors le verre à l'écart de ta bouche. Ensuite, tu boiras de nouveau, si tu le désires. Tu ne boiras pas l'eau en l'avalant d'un seul coup, mais en l'aspirant petit à petit. [2]

Tu mâcheras bien ta nourriture et l'a rendra ainsi tendre avant de l'avaler. [3]

On se nettoiera la bouche après avoir mangé. Si tu laves ta main pour en ôter la graisse ou le lait, cela sera excellent. Tu cureras tes dents pour en débarrasser les restes d'aliments.

Le Prophète (salla Llâhu 'alayhi wa sallam) a interdit de manger ou de boire avec la main gauche. [4] Après avoir bu, on passera le récipient à qui est à droite. Souffler sur la nourriture, la boisson ou un livre, est interdit [5], de même que le fait de boire dans des récipients en or ou en argent.

Il n'y a pas d'inconvénient à boire debout. [6]

Il ne convient pas pour qui a consommé du poireau, de l'ail ou de l'oignon crus d'entrer dans une mosquée. [7] Il n'est pas souhaitable de manger en se reposant sur un flanc ou de manger du centre du plat de tharîd. [8] 

La réunion de deux dattes en une seule bouchée n'est pas permise. On a dit que cette défense concernait les associés propriétaires de ces dattes. Il n'y a pas d'inconvénient en cela avec la famille ou en présence de gens à qui on a offert cette nourriture. Il n'y a pas de mal à ce que ta main aille ici et là dans un plat commun pour te servir, lorsque celui-ci contient des dattes ou ce qui est comparable.

Le lavage de la main avant de manger n'est pas une Sunnah, sauf si elle contient ce qui est sale. [9] On se lavera la main et la bouche, après le manger, pour nettoyer ce qui est gras. On se rincera la bouche suite à la consommation du lait. [10] Il n'est pas souhaitable de se nettoyer la main avec de la farine de froment, du blé qatâni ou du son, mais il y a divergence en fait sur tout cela. [11]

Tu dois répondre à l'invitation au repas de noces, en t'y rendant, s'il n'y a pas de la musique manifestement interdite ou de péché apparent. Cependant, tu es libre de manger ou pas durant cette noce. [12] Mâlik a permis de s'abstenir de répondre à l'invitation, s'il y a une grande foule présente [13]. »

 

Fin de citation.

Source : Ar Risâlah de l'Imâm 'Abdu Llâh Ibn Abî Zayd Al Qayrawânî (qu'Allâh lui fasse miséricorde).

 

Notes :

 

[1] Al Imâm Sâlih Al Âbî Al Azharî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit sur cela : « Quand quelqu'un mange beaucoup de nourriture, il a du mal à respirer. » [Thamr Ud Dânî].

 

[2] Al Imâm Sâlih Al Âbî Al Azharî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit sur cela : « Le Prophète (salla lLâhu 'alayhi wa sallam) a interdit de souffler dans un récipient. Il est autorisé de boire d'un seul trait. Telle est la position de Mâlik. Cependant, cela est makrûh (déconseillé) car le Prophète (salla Llâhu 'alayhi wa sallam) a dit : « Quand l'un de vous boit, qu'il prenne le temps de respirer par trois fois. Cela est plus sain et meilleur. ». » [Thamr Ud Dânî].

 

[3] Al Imâm Sâlih Al Âbî Al Azharî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit sur cela : « Cela est meilleur pour le plaisir et la digestion. » [Thamr Ud Dânî].

 

[4] Al Imâm Sâlih Al Âbî Al Azharî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit sur cela : « C'est parce que le diable mange et boit avec sa main gauche. » [Thamr Ud Dânî].

 

[5] Al Imâm Sâlih Al Âbî Al Azharî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit sur cela : « Ce qu'on entend par livre, c'est un livre de fiqh ou de hadîth [ou quelque chose de semblable].Concernant la nourriture ou la boisson, [cette interdiction fut émise] pour éviter l'inconvenance. Et concernant les livres, c'est par respect envers ceux-ci. » [Thamr Ud Dânî].

 

[6] Voir notre article à ce sujet : Concernant le fait de boire debout (Sayyidunâ 'Alî, Yahyâ Al Laythî, Ibn Abî Zayd Al Qayrawânî...)

 

[7] Par analogie, toute mauvaise odeur est bannie d'un lieu sacré. Par exemple, comme le mentionna l'Imâm Al Hâjj Mâlik Sî dans son Kifâyat Ur Râghibîn, les fumeurs à l'haleine fétide et sentant le tabac sont interdits de mosquée.

 

[8] Ce qui est visé par cette parole, c'est que pour chaque plat du même type que le tharîd, à savoir un plat avec de la viande au milieu et un accompagnement autour, il ne faut pas manger directement la viande qui se trouve au milieu de ce plat. Ceci car le Prophète (salla Llâhu 'alayhi wa sallam) nous l'a défendu en indiquant que la bénédiction descendait au milieu du plat.

 

[9] Al Imâm SâlihAl Âbî Al Azharî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit sur cela : « C'est makrûh si elles sont propres, selon l'avis bien connu de Mâlik. On ne suivra pas ses propos (salla Llâhu 'alayhi wa sallam) : « Laver avant de manger débarrasse de la saleté, et laver après débarrasse des inconvénients. » Ceci n'est pas appliquer par les gens de Médine. Leur pratique est préférée au hadîth, quand bien ce hadîth serait authentique. Ceci parce que le fait que leur pratique soit contraire au hadîth implique obligatoirement le fait que le Prophète (salla Llâhu 'alayhi wa sallam) agissait aussi autrement, et que cela fut donc abrogé. Toutefois, si elle sont sales, on les lavera par respect pour la nourriture. » [Thamr Ud Dânî].

 

[10] Al Imâm Sâlih Al Âbî Al Azharî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit sur cela : « Yûsuf Ibn 'Umar a dit qu'il s'agit particulière au lait car il est gras et que cela est mentionné dans un hadîth dans lequel le Prophète (salla Llâhu 'alayhi wa sallam) a but du lait et demanda de l'eau afin de se rincer la bouche. Et il a dit à cet effet : « Il est gras. ». » [Thamr Ud Dânî].

 

[11] Al Imâm Sâlih Al Âbî Al Azharî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit sur cela : « La divergence porte sur le fait de savoir si cela est permis ou déconseillé. » [Thamr Ud Dânî].

 

[12] Al Imâm Sâlih Al Âbî Al Azharî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit sur cela : « Certains ont dit que c'était une recommandation, d'autres une obligation. Quoiqu'il en soit, c'est une obligation d'accepter l'invitation lorsqu'on est personnellement invité. » [Thamr Ud Dânî].

 

[13] Al Imâm Sâlih Al Âbî Al Azharî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit sur cela : « Il ajouta également d'autres conditions : qu'il n'y ait pas des instruments de musique interdits et d'autres choses réprouvées comme le mélange des hommes et des femmes et les canapés en soie. » [Thamr Ud Dânî].

 

Commenter cet article