at-tawhid.net

Comment concilier le fait qu'Allâh soit L'Unique Éternel et le fait que certaines de Ses créatures seront éternellement en enfer ou au paradis ? (Al Muwahhidûn)

4 Juin 2010, 19:07pm

Publié par at-tawhid.net

 

Question : « Allâh est Éternel et cela est un de Ses Attributs. Cependant, comment concilier le fait qu'Allâh soit Éternel et le fait que les hommes et les jinns iront en enfer ou au paradis pour l'éternité, eux aussi seraient-ils donc éternels ? »

Réponse :

Allâh est Éternel par Son Essence, sans début et sans fin. Il est en Lui-Même Éternel et cela ne dépend de personne, tandis que les créatures auront beau séjourner au Paradis ou en Enfer pour l'éternité après avoir quitté la vie d'ici-bas, leur éternité ne dépendra que de la Volonté d'Allâh. Elles ne sont pas éternelles par leur pouvoir ou leur force, ni par leur nature, mais uniquement par la Miséricorde et la Volonté d'Allâh. C'est Allâh qui leur a donné une vie éternelle et non elles qui sont par nature éternelles. Voilà donc ce qui fait la différence entre l'Éternité d'Allâh et ce qu'on appelle dans le langage commun l'éternité des hommes et des jinns.

Dans le même sens, nous pouvons répondre que la créature n'est pas éternelle puisque toutes les créatures meurent et finissent un jour. Ensuite Allâh a décidé que toute Ses créatures reviendront à leur état. C'est Lui qui les fait revenir et les recrées et c'est Lui qui décide que les croyants resteront éternellement au Paradis comme c'est Lui qui décide que les mécréants resteront éternellement en Enfer, donc ces créatures n'ont rien d'éternel puisque c'est Allâh qui décide de leur futur et non elles par elles-mêmes. Ces créatures ne sont rien devant L'Éternel, Le Seul qui est véritablement Éternel par Lui-Même et non pas par une autre force qui déciderait de Son futur, car celui dont les autres décident de son destin n'est en réalité pas éternel. La vraie éternité reviendrait à ce que cet attribut soit propre à la personne et non pas que les autres la lui donne ou la lui enlève.

C'est ainsi que l'Imâm An Nasr Abâdî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit : « Le Vrai est permanent (baqî) par Sa Permanence (baqâ°) tandis que la créature est permanente par l'Acte d'allâh qui la rend permanente. » [Rapporté par l'Imâm Ar Râzî : Lawâmi' Ul Bayyinât].

Nous conclurons ceci avec la parole du Shaykh Muhammad Ul Mutawallî Ash Sha'rawî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) qui a dit dans son commentaire des Noms Sublimes d'Allâh, au chapitre du Nom Al Bâqî (Le Permanent) :

«  Il est L'Existant dont l'existence est impérative par Son Essence ; Il est Celui dont l'existence n'a pas de fin, Celui dont la Pérennité est un des Attributs. Son éternité est une éternité infinie et pérenne qui n'a ni commencement ni fin.

Le caractère de Sa pérennité et de Sa permanence n'est pas semblable à la pérennité du Paradis et de l'Enfer, en ce sens que le Paradis et l'enfer sont des choses créées après qu'elles étaient inexistantes. Ainsi, la durée du paradis et de l'Enfer est limitée dans le temps selon la Volonté d'Allâh. Que celui qui veut comprendre cela médite ce noble verset : « Et quant aux bienheureux, ils seront au Paradis, pour y demeurer éternellement tant que dureront les cieux et la terre - à moins que ton Seigneur n'en décide autrement - c'est là un don qui n'est jamais interrompu. » [Sûrah 11 – Âyah 108].

Il a été dit sur le sens de L'Éternel qu'il faut entendre par cela celui qui n'a pas été précédé par le néant. Or, cet Attribut n'appartient qu'à Allâh. De même, chaque chose est appelée à la disparition, sauf Allâh (qu'Il soit exalté). Il a été dit aussi que le sens de la permanence d'Allâh et de Ses Attributs est qu'Il existe là où il n'y a pas de lieu. Il est L'Existant dont l'existence n'a pas de commencement. Gloire à Al Bâqî (Le Permanent). »

Al Muwahhidûn.

Commenter cet article