at-tawhid.net

Commentaire sur le hadîth parlant des plus éprouvés des hommes (Ad Darqawî)

29 Août 2011, 15:52pm

Publié par at-tawhid.net

 

Sayyidunâ Abû Sa'îd Al Khudrî (qu'Allâh l'agrée) demanda un jour au Prophète (que Le Salut et La Paix d'Allâh soient sur lui) : « Quels sont les hommes les plus éprouvés ? »

 

Il répondit (que Le Salut et La Paix d'Allâh soient sur lui) : « Les Prophètes. »

 

Sayyidunâ Abû Sa'îd demanda (qu'Allâh l'agrée) : « Et après eux ? »

 

Il répondit (que Le Salut et La Paix d'Allâh soient sur lui) : « Les savants [en Allâh]. »

 

Sayyidunâ Abû Sa'îd (qu'Allâh l'agrée) demanda : « Et après eux ? »

 

Il répondit (que Le Salut et La Paix d'Allâh soient sur lui) : « Les vertueux. »

 

Ce hadîth fut rapporté par l'Imâm Al Hâkim Abû 'Abdi Llâh (qu'Allâh lui fasse miséricorde) dans son Mustadrak.

 

Al Imâm Al 'Arabî Ad Darqawî Al Hasanî (qu'Allâh l'agrée ainsi que ses nobles ancêtres) commenta cela en disant :

 

« Il est inévitable que les gens de la connaissance et de l'amour soient attaqués par quelqu'un qui tentera de leur nuire : « Telle était la coutume d'Allâh auparavant, et tu ne trouveras pas de changement dans la coutume d'Allâh. » [Sûrah 48 – Âyah 23]. Les saints ont donc dû subir de grands préjudices : certains furent emprisonnés, d'autres fouettés, d'autres encore furent publiquement châtiés et certains furent même tués.

 

A ce sujet, la mort du pôle spirituel 'Abd Us Salâm Ibn Mashîsh et celle de Sayyidî Al Hallâj sont parfaitement représentatives. Il en est de même de la mort des compagnons et des prophètes, car L'Exalté dit : « De nombreux disciples ont combattu aux cotés des prophètes. Ils ne se sont pas laissés abattre par les difficultés qu'ils rencontrèrent dans la Voie d'Allâh. Ils n'ont ni faibli, ni cédé. Et Allâh aime les endurants. » [Sûrah 3 - Âyah 146].

 

Nous considérons que les préjudices subis par les prophètes sont plus grands que ceux auxquels furent confrontés les Compagnons, de même ces derniers furent plus durement éprouvés que les autres Saints. De fait, l'épreuve est proportionnée à la station spirituelle (maqâm) comme l'indique une parole de la meilleure des créatures (que Le Salut et La Paix d'Allâh soient sur lui) : « Les hommes les plus éprouvés sont les Prophètes, puis les Saints, puis ceux qui leur ressemblent le plus. Mais - par Allâh ! - cela ne signifie pas qu'Il les abandonne ou les néglige, au contraire, il s'agit là d'une grâce qu'Il leur accorde ! C'est une faveur, un bienfait et un grand cadeau qu'Allâh leur fait. ». » [Bushâr Ul Hidâyah fî Madh-hâb Is Sûfiyyah].

 

Fin de citation.

 

Al Muwahhidûn.

Commenter cet article