at-tawhid.net

Communiqué de Al Habîb 'Alî Al Jifrî à propos de la mort de Nelson Mandela

12 Décembre 2013, 11:34am

Publié par at-tawhid.net

Afficher l'image d'origine

Le Shaykh Al Habîb 'Alî Al Jifrî Al Husaynî (qu'Allâh le bénisse ainsi que sa noble famille) a dit :

Réaction face à la mort de Mandela :

Mandela est retourné auprès de son Seigneur et Il connaît mieux son état final.

Le monde est devenu touché par les oeuvres bénéfiques issues des valeurs qu'il embrassait et prêchait avec succès. Et certains sont alors devenus préoccupés par la question : « Est-il permis de dire " Qu'Allâh lui fasse miséricorde - rahimahu Llâh " après avoir mentionné son nom ? » !

Comme les Arabes ont coutume de le dire : « Ce n'est pas comme cela que l'on prépare et éduque un chameau (c'est-à-dire que ce n'est pas comme cela que les choses devraient être abordées). »

Reconnaître les efforts de Mandela :

Les valeurs que Nelson Mandela défendaient ne devraient pas être limitées à sa lutte contre l'apartheid en Afrique du Sud parce qu'il a été précédé en cela par les luttes de 'Abdu Llâh Hârûn, un imâm qui est mort après avoir été torturé en prison par le régime. Plutôt, la plus grande valeur que Mandela a porté dans sa vie fut qu'il a enseigné à son peuple, mais en fait a enseigné à l'ensemble du monde moderne, comment un chef victorieux doit faire preuve de pardon et ne pas se soucier de ceux qui les ont agressé et infligé de la peine. Il a montré comment un chef peut aider son peuple à dépasser la dureté du passé afin de construire un avenir commun à une époque dans laquelle nous avons oublié les paroles du Prophète (ﷺ) adressées aux incroyants de Quraysh, eux qui l'avaient torturé et causé du tort (ﷺ) ainsi qu'à ses Compagnons : « Partez, car vous êtes libres. »

Réagir à sa mort, en tant que musulmans :

Mandela a aussi fait vivre l'idée d'un humanitarisme général. Il ne s'est pas limité aux seules affaires de son peuple mais se solidarisa avec la peine des opprimés, où qu'ils se trouvent et sans discrimination à leur encontre à propos de leur couleur de peau, de leur origine ethnique, de leur pays ou de leur religion. Il supporta la cause palestinienne, oeuvra pour résoudre le conflit au Burundi et se leva contre l'occupation américaine de l'Irak à une époque où nous avons oublié que notre Prophète (ﷺ) se leva lors d'un cortège funèbre juif, et que lorsque quelqu'un dit : « C'était un juif ! », le Prophète (ﷺ) répliqua : « Mais n'était-ce pas un être humain ? »

Suivre la réaction prophétique :

Et nous avons oublié que le Prophète (ﷺ) fit l'éloge du Traité de Al Fudûl, un traité de l'époque pré-islamique ratifié afin de secourir l'opprimé et promouvoir la justice. Il (ﷺ) a dit : « J'ai été témoin de la ratification d'une alliance au sein de la maison de 'Abdu Llâh Ibn Jad'an qui fut plus précieux à mes yeux qu'un troupeau de chameaux rouges. Si j'avais été appelé à cela tout en étant en Islâm, j'y aurais répondu ! »

Ô Allâh, fais nous revenir à la guidance de Ton bien-aimé Al Mustafâ par un retour magnifique, ô Toi qui est un Guide, un Sage Guide.

Fin de citation.

Source : Seekersguidance.com.

 

Commenter cet article