at-tawhid.net

Concernant l'utilisation du siwâk et de la brosse à dents pendant le jeûne (Ibn Abî Zayd Al Qayrawânî et Al Âbî Al Azharî)

23 Juillet 2012, 17:38pm

Publié par at-tawhid.net

Al Imâm Abû 'Abdi Llâh Ibn Abî Zayd Al Qayrawânî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit : « Il n'y a pas de mal à ce que le jeûneur utilise le siwâk, et ceci est valable durant toute la journée. » [Ar Risâlah].

 

Et Ash Shaykh Sâlih Al Âbî Al Azharî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit à ce sujet :

 

« Cela est mentionné dans la Mudawwanah. Cela indique que c'est permis, comme Ibn Al Hâjib l'affirma en disant : « Le siwâk est permis tous les jours et tant que rien ne s'y détache. Et il est déconseillé de l'humidifier. »

 

Certains ont dit que son usage était permis après midi pour celui qui n'a pas d'adorations obligatoires à effectuer, tandis que cela est recommandé pour les adorations obligatoires telles que les ablutions, la prière, la récitation coranique et les invocations. Ceci est vrai comme le montre le hadîth du Prophète (que Le Salut et La Paix d'Allâh soient sur lui) où il dit : « Si ce n'était le fait que je craigne une difficulté pour ma nation, j'ordonnerai l'utilisation du siwâk pour chaque prière. »

 

Lorsqu'il dit « et ceci est valable durant toute la journée », il fait référence aux propos de Ash Shâfi'î et Ahmad Ibn Hanbal qui prétextèrent que cela était permis avant midi et déconseillé après midi sur la base du hadîth présent dans le Sahîh où le Prophète (que Le Salut et La Paix d'Allâh soient sur lui) a dit : « L'haleine du jeûneur est plus douce pour Allâh que le musc. » Mais ceci indique plutôt l'agrément d'Allâh à son égard et Son éloge du jeûneur. » [Thamr Ud Dânî].


Wa Llâhu a'lam.


Commenter cet article