at-tawhid.net

Concernant le défunt pauvre sans proche qui puisse assumer les frais de son embaumement et de son enterrement (Khalîl Ibn Ishâq)

28 Avril 2012, 09:50am

Publié par at-tawhid.net

Al Imâm Khalîl Ibn Ishâq Al Jundî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit :  

 

« Pour le défunt, pauvre, qui n'a personne qui puisse assurer les frais de son enterrement, c'est au trésor public de les donner, sinon, c'est aux musulmans de sa localité. »

 

Fin de citation.

 

Source : Al Mukhtasar de l'Imâm Khalîl Ibn Ishâq Al Jundî (qu'Allâh lui fasse miséricorde).


Commenter cet article