at-tawhid.net

Concernant le fait d'inhaler de la fumée, de la vapeur ou de la poussière en état de jeûne (Ramî Nsûr et Ad Dasûqî)

25 Janvier 2014, 21:22pm

Publié par at-tawhid.net

 

Ash Shaykh Ramî Nsûr (qu'Allâh le bénisse) a dit :

« Selon l'école mâlikite, l'inhalation de fumée, de vapeur ou d'encens :

1. Rompt le jeûne si la fumée atteint le fond de la gorge. Ceci si la fumée a été inhalé intentionnellement, ou qu'aucune précaution n'a pas été prise pour l'éviter ;

2.  Ne rompt pas le jeûne si l'inhalation a eu lieu contre la volonté de la personne. Par exemple lorsque l'on se trouve dans une rue et qu'on en respire un peu sans faire exprès.

La raison de cette décision donnée par Ad Dasûqî dans sa Hâshiyah du Sharh Ul Kabîr de Ad Dardîr [qui est un commentaire du Mukhtasar Khalîl Ibn Ishâq] est que, « l'encens et la vapeur sont tous deux de la matière et peuvent avoir un effet sur le cerveau, ce qui lui donne un bénéfice similaire à celui de la nourriture. ». »

Fin de citation.

Source : Seekersguidance.org.

 

Commenter cet article