at-tawhid.net

Description des portes et des parois de l'enfer (Ibn Rajab Al Hanbalî)

11 Mars 2010, 12:41pm

Publié par at-tawhid.net

 

Al Imâm 'Abd Ur Rahmân Ibn Rajab Al Hanbalî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit :

 

« Allâh (qu'Il soit exalté et magnifié) a dit : « La Géhenne sera leur lieu de rendez-vous à tous ; à chacune des sept portes ce dont elle est dotée. » [Sûrah 15 – Âyât 43 & 44].

 

De même, Al Imâm Ahmad Ibn Hanbal a recensé le hadîth transmis par 'Utba Ibn 'Abd Us Salâm dans lequel le Prophète (que Le Salut et La Paix d'Allâh soient sur lui) a dit : « Le Paradis possède huit portes et la Géhenne en possède sept, dont certaines sont préférables aux autres. »

 

De son côté, Ibn Abi Ddunyâ a recensé le récit suivant que rapporte 'Abd Ul 'Azîz Ibn Abî Rawwad : « Il y avait dans le désert un homme qui avait construit pour lui un oratoire et y avait placé sept cailloux en direction de la Qiblah. Lorsqu'il terminait sa prière, il s'adressait à ces cailloux en ces termes : « Ô cailloux ! Je vous prends à témoins qu'il n'y a nul divinité à part Allâh. » Plus tard, l'homme tomba malade et son esprit fut pris en ascension. Cet homme rapporta ceci : « J'ai vu en songe qu'on a ordonné de m'emmener en Enfer. Et j'ai vu l'un de ces cailloux que je connaissais bien qui grandi au point de boucher l'une des portes de la Géhenne, et ceci a continué jusqu'à ce qu'on ferme les sept portes de la Géhenne pour moi avec les autres cailloux. ». »

 

Ceci dit, Allâh (qu'Il soit exalté et magnifié) a décrit comment les portes de la géhenne seront refermées sur ses occupants. Il a dit à ce sujet : « Il se refermera (mu°sadah) sur eux. » [Sûrah 104 – Âyah 8]. Il a dit aussi : « Ils seront recouverts d'un feu compact. » [Sûrah 90 – Âyah 20].

 

A ce propos, Sa'îd Ibn Bashîr a rapporté d'après Qatâdah, que le terme « mu°sadah » signifie que ce feu est compact, c'est-à-dire qu'Allâh l'a hermétiquement fermé sur eux au point qu'il n'y aura ni lumière, ni issue, ni délivrance pour l'éternité. Cela dit, cette fermeture hermétique est de deux sortes : l'une d'elle est particulière et est réservée à celui qui entre en enfer ou encore à celui qu'on veut y enfermer (puisse Allâh nous en préserver !) ; l'autre est d'ordre général et il s'agit-là du feu se refermant hermétiquement sur ses habitants qui y séjourneront éternellement.

 

S'agissant des parois de l'enfer qui enserrent ses habitants, Allâh (qu'Il soit exalté et magnifié) a dit : « Nous avons préparé pour les injustes un feu dont les parois les encercleront. » [Sûrah 18 – Âyah 29]. Le grammairien Az Zajjâj dit que la paroi est tout ce qui entoure une chose. Du reste, leur encerclement par des parois est proche du sens indiqué à propos de la fermeture hermétique des portes. Ceci ressemble à la parole de celui qui dirait : « C'est un mur sans porte. »

 

Comme leur encerclement par les parois implique leur souci, leur affliction, leur tourment et leur soif, ceci en raison de l'intensité des flammes se trouvant autour d'eux, Allâh (qu'Il soit exalté et magnifié) a dit : « […] Nous avons préparé pour les injustes un feu dont les flammes les cerneront de toutes parts. S'ils demandent à boire, on leur servira un liquide bouillant, semblable à du métal en fusion qui leur brulera le visage. Quel détestable breuvage et quel lugubre séjour ! » [Sûrah 18 – Âyah 29]. Il a dit aussi : « Des masses d'armes en fer leur seront préparés, et toutes les fois que, transis de douleur, ils tenteront de s'en évader, on les y ramènera et on leur dira : « Goûtez donc au supplice de l'enfer ! ». » [Sûrah 22 – Âyât 21 & 22].

 

Il faut dire que les portes de la Géhenne, avant que ses habitants y entrent lors du jour de la résurrection, resteront fermées, comme l'indique le verset suivant : « Les mécréants seront conduits par groupes vers la Géhenne. Et lorsqu'ils s'y présenteront, ses portes leur seront alors ouvertes. » [Sûrah 39 – Âyah 71].

 

Et certes, on a rapporté quelques ahâdîth qui indiquent que ces portes seront ouvertes, notamment dans les recueils de Al Bukhârî et de Muslim, dans lesquels le Prophète (que Le Salut et La Paix d'Allâh soient sur lui) dit : « A l'arrivée du mois de Ramadân, les portes du Paradis seront ouvertes, les portes du Feu seront fermées et les démons seront enchaînés. », mais on a dit à ce sujet que la fermeture des portes du Feu est réservée spécialement aux jeûneurs, de même que l'ouverture des portes du Paradis leur est spécialement réservée. »

 

Fin de citation.

 

Source : At Takhwîf min An Nâr wa At Ta'rîf bi Hâli Dâr Il Biwâr de l'Imâm 'Abd Ur Rahmân Ibn Rajab Al Hanbalî (qu'Allâh lui fasse miséricorde).

Commenter cet article