Rubriques

 

grand2noir

jurisprudence

tafsir

hadiths

spiritualité

refu

apprentissage

biogr

invo

santé

conversion

biblio

liens

Versión en español

ANDALUCIA.png

at-tawhid.net sur facebook

facebook_logo1.gif

Mardi 2 mars 2010 2 02 /03 /Mars /2010 15:18


Il était l'érudit des Hanbalites de son temps, Al Imâm Zayn Ud Dîn 'Abd Ur Rahmân Ibn Ahmad Ibn 'Abd Ur Rahmân Ibn Rajab Ibn Al Hasan Ibn Muhammad Ibn Mas'ûd As Salâmî, plus connu sous le nom de Abul Faraj Ibn Rajab Al Hanbalî, qu'Allâh lui fasse miséricorde.

 

Al Imâm Ibrâhîm Ibn Muhammad Ibn Muflih (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit : « Il était le shaykh, le grand savant, le hâfiz, de ceux qui se sont éloignés de ce bas-monde. Il fut le maître de l'école hanbalite et il écrivit de nombreux livres bénéfiques. »

 

Il naquit à Baghdâd en 736 au sein d'une famille ayant produit de nombreux savants hanbalites et célèbre pour son érudition. Après avoir été formé aux bases de la jurisprudence hanbalite et avoir mémorisé le Qur°ân, il émigra à Damas en compagnie de son père en 744 et y reçut une éducation religieuse de prestige. Il étudia ainsi le hadîth et les différentes branches qui découlent de cette matière auprès de l'Imâm du hadîth Sayyidunâ Muhammad Ibn Ismâ'îl Al Khabbâz (qu'Allâh lui fasse miséricorde). Le père du Shaykh 'Abd Ur Rahmân Ibn Rajab, Ash Shaykh Ahmad Ibn Rajab, était également un savant émérite, et il s'occupait régulièrement de son apprentissage. Al Imâm Ibn Rajab étudia également auprès d'autres grands savants tels que les Imâms Zayn Ud Dîn Al 'Irâqî, Ibn An Naqîb, Ahmad Ibn 'Abd Ul Hâdî, Dâwud Al 'Attâr et Ibn Al Qayyîm Al Jawziyyah.

 

Il voyagea également en Égypte, accompagné de son père, afin de recevoir de précieux enseignements tels que ceux de l'Imâm Muhammad Al Qalânisî et de l'Imâm Sadr Ud Dîn Al Maydûmî (qu'Allâh leur fasse miséricorde). Toujours soucieux de la qualité d'apprentissage de son fils, Ash Shaykh Ahmad Ibn Rajab l'emmena également à Al Haramayn afin d'y rencontre l'Imâm Fahkr Ud Dîn 'Uthmân Ibn Yûsuf (qu'Allâh lui fasse miséricorde). Les diverses biographies faites au sujet de l'Imâm Ibn Rajab font également mention de voyages vers la Filistîn.

 

Il devint ainsi un grand juriste et même le plus grand de son temps pour beaucoup, comme le firent remarquer les nombreux biographes hanbalites s'étant penchés sur la vie de l'Imâm 'Abd Ur Rahmân Ibn Rajab. Il devint également un très grand spécialiste du hadîth et sa renommée fut grande pour cela. Al Imâm Ahmad Ibn Hajar Al 'Asqalânî a dit de lui dans son Inbâ Ul Ghamr : « Il était très compétent dans les diverses matières du hadîth, notamment dans [la connaissance] des noms de rapporteurs, de leurs biographies, les chaînes de transmissions ainsi que leur sens (aux ahâdîth). » Et il a dit aussi : « Il étudia la jurisprudence et le hadîth jusqu'à exceller dans ces domaines de science. »

 

Ainsi était ce savant de renom. Al Imâm 'Abd Ur Rahmân Ibn Rajab était de ces pieux hanbalites qui suivaient scrupuleusement la voie tracée par l'Imâm Ahmad. Sa croyance, sa jurisprudence et sa spiritualité étaient en conformité avec les enseignements de son Imâm Ahmad Ibn Hanbal (qu'Allâh l'agrée). Il fut un mufawwid éclairé suivant la voix de la majorité des Salaf Us Sâlih, s'éloignant ainsi du kalâm et des hérésies anthropomorphistes des karrâmiyyah et des hashwiyyah. Il fut également un amoureux du tasawwuf et se consacra à l'ascétisme durant la majeure partie de sa vie, au point où il fut surnommé Az Zâhid, l'ascète. Ash Shaykh Abû Ja'far Al Hanbalî mentionna d'ailleurs qu'il était affilié à la tarîqah sûfiyyah de l'Imâm 'Abd Ul Qâdir Al Jîlânî (qu'Allâh l'agrée) ; ceci étant vérifiable dans le Bad Ul 'Ilqah bi Labs Ul Khirqah de l'Imâm Yûsuf Ibn 'Abd Ul Hâdî Al Hanbalî (qu'Allâh lui fasse miséricorde). L'Imâm Ibn Rajab vivait donc ainsi, éloigné de la société, loin de ses troubles et de son agitation, afin de se consacrer à Allâh, tout en délivrant la science sous toutes ses formes. Ses discours étaient aimés et ses cercles d'apprentissage une véritable bénédiction pour les chercheurs de science et de guidée.

 

Il forma ainsi de nombreux savants qui plus tard allaient être parmi les grands de leur génération, tels que l'Imâm Ahmad Ibn Risâm Al Hanbalî, Al Muftî Abul Fadl Ahmad Ibn Nasr Al Misrî, Ash Shaykh 'Abd Ur Rahmân Ibn Ahmad Al Muqrî, Ash Shaykh Abû Dharr Az Zarkashî, Al Qâdî 'Alâ Ud Dîn Al Ba°alî ou encore Ash Shaykh Ahmad Al Hamawî (qu'Allâh leur fasse à tous miséricorde).

 

Il écrivit également près d'une trentaine de livres, dont un commentaire sur la Sûrat Ul Fâtihah, un sur la Sûrat Un Nasr et un autre sur la Sûrat Ul Ikhlâs. Il écrivit 9 livres sur le hadîth dont un commentaire du Jâmi' At Tirmidhî, un des 40 ahâdîth d'An Nawawî, et un autre du Sahîh Al Bukhârî qu'il ne put terminer. Il écrivit le sublime Qawâ°id Ul Fiqhiyyah, un livre de jurisprudence hanbalite très apprécié au sein de cette école. Il fit également la biographie de Sayyidunâ 'Umar Ibn 'Abd Ul 'Azîz (qu'Allâh l'agrée) et compléta le Tabaqât Ul As-hâb du Qâdî Abû Ya'lâ en rajoutant de nombreuses biographies, notamment celles de nombreux soufis hanbalites érudits en jurisprudence et en hadîth. Il écrivit également des livres de rappels et d'exhortations pieuses en composant l'excellent Latâ°if Ul Ma'ârif, Al Farq Bayn An Nasîha wa At Ta'yîr, Ahwâl Ahl Il Qubûr, ou encore At Takhwîf min An Nâr wa At Ta'rîf bi Hâli Dâr Il Biwâr.

 

C'est ainsi que vécut ce noble Imâm, entre les cours, l'écriture, l'ascétisme et le dhikr, et ceci jusqu'à la fin de sa vie. C'est alors que vint le mois bénit de Ramadân de l'an 795, chargé de miséricorde et de bénédiction, au cours duquel fut rappelé l'érudit hanbalite de son temps : Al Imâm 'Abd Ur Rahmân Ibn Ahmad Ibn 'Abd Ur Rahmân Ibn Rajab Al Hanbalî. Il mourut durant la nuit du Lundi 4, à Damas. Il fut inhumé le lendemain dans le cimetière damascène de Bâb Us Saghîr à côté de l'Imâm Abul Faraj Ash Shayrâzî (qu'Allâh lui fasse miséricorde).

 

Qu'Allâh fasse miséricorde à ce pieux savant, ce muhaddith et ascète érudit qui voua sa vie entière à son Seigneur (qu'Il soit exalté) et qui suivit la Sunnah du Prophète (que Le Salut et La Paix d'Allâh soient sur lui) via les enseignements de l'Imâm Ahmad Ibn Hanbal (qu'Allâh l'agrée) avec ferveur et scrupule, Allâhumma Âmîn.

 

Al Muwahhidûn.

Par at-tawhid.net - Publié dans : Biographies de savants sunnites
Retour à l'accueil
Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés