at-tawhid.net

Il est interdit d'aborder les agissements des Prophètes comme on aborderait les nôtres (Ahmad At Tijânî)

17 Février 2011, 15:51pm

Publié par at-tawhid.net

Al Imâm Abul 'Abbâs Ahmad Ibn Mahammad At Tijânî (qu'Allâh l'agrée) a dit :

 

« Sache que l'on ne discute pas sur les états des Messagers et que leurs états ne doivent pas être sujet à des investigations. Plutôt, ont doit les prendre comme modèles dans tout ce qu'ils ont amené car Allâh (qu'Il soit glorifié et exalté) a rappelé leur guidée lorsqu'il les a nommé. Allâh (exalté soit-Il) dit ainsi : « Voilà ceux qu'Allâh a guidés : suis donc leur direction. Dis : Je ne vous demande aucun salaire pour cela. Ceci n'est qu'un rappel à l'intention de tout l'univers. » [Sourate 6 - Verset 90].

 

Il n'est pas autorisé de parler sur les états des Messagers (que Le Salut et La Paix soient sur eux). Allâh (qu'Il soit exalté) dit ainsi : « Nous n'avons envoyé de Messager que pour qu'il soit obéi, par la permission d'Allâh. Si, lorsqu'ils ont fait du tort à leurs propres personnes ils venaient à toi en implorant le pardon d'Allâh et si le Messager demandait le pardon pour eux, ils trouveraient, certes, Allâh, Très Accueillant au repentir, Miséricordieux. » [Sourate 4 - Verset 64] ; et Allâh (qu'Il soit exalté) dit également : « Quiconque obéit au Messager obéit certainement à Allâh. Et quiconque tourne le dos... Nous ne t'avons pas envoyé à eux comme gardien. » [Sourate 4 - Verset 80].

 

Et ceci est général à tout Messager. Quiconque cherche à comparer les actes des Prophètes et les actes des personnes du commun en usant de l'analogie est certainement ignorant du titre prophétique et a manqué de respect au statut de la Prophétie [...] »

 

Fin de citation.

 

Source : Jawâhir Ul Ma'ânî de l'Imâm 'Alî Ul Harâzim Ibn Al 'Arabî Al Fasî (qu'Allâh lui fasse miséricorde).


Commenter cet article