at-tawhid.net

Il est recommandé que l'un des deux époux lave son conjoint décédé (Ibn Abî Zayd Al Qayrawânî, Al Âbî Al Azharî et Khalîl Ibn Ishâq)

19 Octobre 2011, 16:00pm

Publié par at-tawhid.net

Al Imâm 'Abdu Llâh Ibn Abî Zayd Al Qayrawânî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit : « Il est bon que chacun des époux lave son conjoint décédé, quand bien même il n'y aura pas de réelle nécessité en cela. » [Ar Risâlah].

 

Et Ash Shaykh Sâlih Al Âbî Al Azharî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit : « Il n'y a aucun mal si quelqu'un d'autre est choisi. Chacun des deux conjoints a la priorité sur les parents [du défunt] dans le lavage de celui qui est mort, de telle sorte qu'il est déclaré être en mesure de le faire quand bien même les parents [du défunt] contestaient cela. La source légale sur laquelle est basée cela est ce qui est rapporté à propos de 'Alî qui lava Fâtimah, et sur le fait que Abû Bakr fut lavé par sa femme. » [Thamr Ud Dânî].

 

Cependant, si l'épouse du défunt est non-musulmane, elle ne lavera pas son mari sauf si elle est accompagnée d'une personne musulmane qui sait comment procéder au lavage funéraire islamique. Ceci fut mentionné par l'Imâm Khalîl Ibn Ishâq Al Jundî dans son Mukhtasar.

 

Wa Llâhu a'lam.


Commenter cet article