at-tawhid.net

Implorer Allâh de changer notre situation est-il contraire au Tawhîd ? ('Abdu Llâh Al Haddâd)

25 Janvier 2013, 17:33pm

Publié par at-tawhid.net

 

 

 

Al Imâm Al Habîb 'Abdu Llâh Ibn 'Alawî Al Haddâd (qu'Allâh l'agrée) a dit :

 

« Sache que supplier, même avec insistance, ne compromet pas le contentement, mais au contraire en fait partie. Comment pourrait-il en être autrement alors que la prière exprime la vraie foi dans l'Unicité d'Allâh, est le langage de la servitude et la marque de la réalisation de l'impuissance, du dénuement, de l'humilité et de la pauvreté ? Quiconque a réalisé ces attributs a atteint la connaissance, le but, et la proximité la plus grande d'Allâh. On a rapporté que le Messager d'Allâh (ﷺ) a dit que la prière est l'épine dorsale de l'adoration, l'arme du croyant et la lumière des cieux et de la terre. Et que ceux qui ne demandent pas à Allâh encourent Sa colère. Notre Seigneur, majestueuse est Sa puissance, a dit : « C'est à Allâh qu'appartiennent les Noms les plus beaux. Invoquez-Le par ces Noms. » [Sourate 7 – Verset 180]. « Et votre Seigneur a dit : « Appelez-Moi et Je vous répondrai. ». » [Sourate 40 – Verset 60].

 

Ce qui est arrivé à l'Ami intime (Sayyidunâ Ibrâhîm) – que La Paix soit sur lui – qui fût jeté dans le feu et qui s'abstint de prier, est dû à un secret concernant l'état particulier dans lequel il se trouvait. Allâh a rapporté plusieurs de ses prières dans de nombreux passages de Son livre. En réalité il en a rapporté plus de lui que de tout autre Prophète. Aussi étudie le Livre d'Allâh et extrait les sciences qu'il contient, car elles ont toutes contenues en Lui, qu'elles soient infimes ou immenses, manifestes ou cachées. « Nous n'avons rien omis d'écrire dans le Livre. » [Sourate 6 – Verset 38], et : « Nous avons fait descendre sur toi le Livre comme un éclaircissement de toute chose, une direction, une miséricorde et une bonne nouvelle pour ceux qui sont soumis. » [Sourate 16 – Verset 89]. »

 

Fin de citation.

 

Source : Nasâ°ih Ud Dîniyyah de l'Imâm Al Habîb 'Abdu Llâh Ibn 'Alawî Al Haddâd (qu'Allâh l'agrée).

 

Commenter cet article