at-tawhid.net

Jahm Ibn Safwân (m.128)

20 Novembre 2011, 10:21am

Publié par at-tawhid.net

Notice biographique :

 

Jahm Ibn Safwân est un innovateur ayant fondé sa propre secte appelée al jahmiyyah (le jahmisme), dont la doctrine à quelques points communs avec celle des mu'tazilites, notamment en ce qui concerne les Attributs Divins et la soit disant création du Qur°ân, ainsi qu'avec les jabrites concernant le fatalisme. Il prétendait également qu'Allâh était partout par Son Essence, ce qui impliquait que La Noble Essence du Créateur se trouvait même dans les impuretés de Ses créatures.

 

Il naquit à Kûfa durant le premier siècle de l'Hégire. Il apprit auprès de l'innovateur Ja'd Ibn Dirham qui fut, d'après Al Hâfiz Ibn Kathîr (qu'Allâh lui fasse miséricorde), le premier à avoir prétendu que le Qur°ân était créé. Jahm Ibn Safwân lut également de nombreux livres de philosophie grecque, ce qui l'enfoncera petit à petit dans les ténèbres de la mécréance. Il s'installera ensuite au Khurâsân, dans la ville de Tirmidh, où il enseignera ses hérésies auprès d'un certains nombres d'adeptes.

 

Al Hâfiz Abul Qâsim Ibn 'Asâkir (qu'Allâh lui fasse miséricorde) retraça la chaîne de transmission de sa doctrine égarée comme suit :

 

Jahm Ibn Safwân

Ja'd Ibn Dirham

Bayân Ibn Sam'ân

Tâlût, le neveu du sorcier juif Labîd Ibn Al A'sam qui avait lancer un sort sur le Prophète (que Le Salut et La Paix d'Allâh soient sur lui), ce qui engendrera la révélation des deux sourates protectrices Al Falaq (113) et An Nâs (114).

 

Cet hérétique mourut condamné à mort en 128 de l'Hégire pour sa mécréance et les troubles qu'il semait au sein de la Ummah. C'est ainsi que bien que se réclamant de l'Islâm, il fut déclaré mécréant par consensus.

 

Quelques uns de ses égarements :

 

* Son reniement de certains Attributs d'Allâh :

 

Sa croyance était proche de celles des mu'tazilites sur ce sujet.

 

Al Imâm 'Abd Ul Qâhir Al Baghdâdî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) rapporta que Jahm Ibn Safwân a dit : « Je ne lui donne pas un terme qu'il est possible d'utiliser pour autre que Lui comme une Chose (Shay°) ou Vivant (Hayy) ou Savant ('Alîm) ou Celui qui veux (Murid) et ce qui est du même ordre. » [Farq Bayn Ul Firâq].

 

Il renia également le fait qu'Allâh soit différent de Sa création en prétendant qu'Allâh était partout par Son Essence, cela amenant à localiser Son Essence même dans les impuretés des créatures.

 

Il renia également l'Attribut de La Parole ce qui le fit prétendre que le Qur°ân était créé.

 

* Sa prétention que le Paradis et l'Enfer auront une fin :

 

Al Imâm Abul Hasan Al Ash'arî (qu'Allâh l'agrée) rapporta que Jahm Ibn Safwân a dit : « Le Paradis et L'enfer auront une fin et s'anéantiront. » [Maqâlât Ul Islâmiyyîn Wa Ikhtilâf Il Musallîn].

 

Ironie de l'histoire, Ibn Taymiyyah qui ne cessa de critiquer les jahmiyyah avait la même croyance à ce sujet.

 

* Sa prétention que l'apostat est toujours croyant :

 

Al Imâm Muhammad Ibn 'Abd Il Karîm Ash Shahrastânî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit : « Jahm assurait également que celui qui possédait la connaissance, puis la reniait en paroles ne commettait pour autant un acte d'infidélité. En effet, Jahm considérait que, la science et la connaissance ne pouvant disparaître à la suite d'un reniement, celui qui avait été l'auteur de ce reniement n'en demeurait pas moins un croyant. » [Al Milal Wa An Nihâl].

 

Ce que les savants de la Sunnah ont dit de Jahm Ibn Safwân :

 

Al Imâm Muhammad Ibn Ismâ'îl Al Bukhârî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit : « Damurah rapporta que Ibn Shawdhâb a dit : « Jahm abandonna la prière durant 40 jours à cause de doute [dans la foi]. En effet, il avait débatu avec des Sumâniyyah, puis, pris de doutes, il arrêta la prière durant 40 jours. » . » [Khalqu Af'âl Il 'Ibâd].

 

Al Imâm Muhammad Ibn 'Abd Il Karîm Ash Shahrastânî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit : « L'hérésie dont il fut l'auteur fit son apparition à Tirmidh, à la suite de quoi il fut mis à mort par Sâlim Ibn Ahwaz Al Mâzinî à Marw dans les derniers temps de la domination Umayyade. Ce Jahm s'accordait avec les mu'tazilites pour nier l'existence d'Attributs éternels chez Allâh. » [Al Milal Wa An Nihâl].

 

Al Imâm Abu-l-Mansûr 'Abd Ul Qâhir Al Baghdâdî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit : « Nos compagnons (les Ash'arites et le restant de Ahl Us Sunnah) l'ont déclaré mécréant dans tous ces égarements. Et [même] les qadarites l'ont déclaré mécréant quand il a dit qu'Allâh (qu'Il soit exalté) est créateur des actes des esclaves. Les différents groupes de la communauté se sont également accordés à le déclarer mécréant. » [Farq Bayn Ul Firâq].


Commenter cet article