at-tawhid.net

Jurisprudence concernant le lavage d'un(e) défunt(e) n'ayant que des personnes de sexe opposé pour le laver (Mâlik Ibn Anas et Ibn Abî Zayd Al Qayrawânî)

17 Avril 2012, 12:28pm

Publié par at-tawhid.net

Al Imâm Mâlik Ibn Anas (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit : « Les savants ont dit : « Si une femme meurt tandis qu'il n'y a pas de femmes pour la laver, ni de personnes avec lesquelles le mariage est interdit, ni son mari, on fera alors pour elle le tayammûm en lui frottant le visage et les mains avec du sable pur. » C'est ce qu'il faut également faire si un homme meurt et qu'il n'y a que des femmes [avec qui le mariage lui serait permis] auprès de lui : elles procèderont au tayammûm. »   [Al Muwattâ°].

 

Et Al Imâm 'Abdu Llâh Ibn Abî Zayd Al Qayrawânî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit :  « Ceci dans le cas où il n'y a aucun homme auprès de lui pour le laver, ni de femme proche avec qui le mariage est interdit. Si une telle femme se trouve avec lui, elle pourra alors le laver en recouvrant sa nudité. De même, concernant la défunte, si il y a un proche auprès d'elle avec qui le mariage lui est interdit, celui-ci la lavera [en versant de l'eau] sur un tissu qui la recouvrira entièrement. » [Ar Risâlah].

 

Wa Llâhu a'lam.


Commenter cet article