at-tawhid.net

L'arrivée de l'Ange Rûmân et l'ordre donné au défunt d'écrire ses actes (Al Ghazâlî)

10 Décembre 2011, 07:50am

Publié par at-tawhid.net

Après que le défunt ait été placé dans sa tombe, que la terre fut aplanie au-dessus de lui et que sa tombe l'ait accueilli, un Ange particulier arrive alors vers le défunt.

 

Al Hujjat Ul Islâm Abû Hâmid Al Ghazâlî (qu'Allâh l'agrée) a dit ainsi :

 

« Un Ange du nom de Rûmân l'appelle alors.

 

Il est rapporté que Ibn Mas'ûd (qu'Allâh l'agrée) a dit : « Je dis au Prophète (que Le Salut et La Paix d'Allâh soient sur lui) : « Ô Messager d'Allâh ! Quelle est la première chose qui arrive au défunt après qu'il ait été placé dans son tombeau ? »

 

Il me répondit : « Ô Ibn Mas'ûd ! Tu me poses là une question que personne ne m'a encore posée. En premier lieu se présente un Ange dont le nom est Rûmân et qui a pour mission de scruter les interstices des tombeaux. Il appelle alors le défunt et lui dit : « Tu va décrire par écrit quelle fut ta conduite [avant ta mort]. » Le mort répondra : « Je n'ai avec moi ni encrier ni papier ! » L'Ange répondra : « Comment donc ! Ton linceul, voici ton papier ! Ta salive, voici ton encre ! Ton doigt, voilà ta plume ! » Puis il lui coupera un morceau de son linceul et le mort se mettra à écrire, quand bien même il n'aurait pas su écrire durant sa vie terrestre. Il se souviendra de ses bonnes et des mauvaises actions comme si [sa vie] n'avait durée qu'un seul jour. Ensuite, l'Ange roulera ce fragment de tissu et le suspendra au cou du défunt. »

 

Puis le Messager d'Allâh (que Le Salut et La Paix d'Allâh soient sur lui) récita ce passage du Qur°ân : « Nous avons suspendu au cou de chaque homme sa destinée. » [Sourate 17 – Verset 13], à savoir sa conduite. ». » [Durrat Ul Fâkhirah].

 

Commenter cet article