at-tawhid.net

La consommation des poissons et autres produits de la mer selon le Madh-hab Mâlikî (Ibn 'Abd Il Barr)

12 Mars 2012, 21:32pm

Publié par at-tawhid.net

 

 

 

Al Imâm Abû 'Umar Ibn 'Abd Il Barr An Namarî Al Qurtubî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit :

« Il n'y a pas de mal à consommer des poissons morts, qu'ils flottent ou bien qu'ils aient coulé. Tous les produits de la mer sont licites, même si toutefois Mâlik désapprouvait la consommation des porcs d'eau [1] et des chiens de mer [2], ceci à cause de leur nom. Il n'y a pas de mal à manger des crustacés, des tortues et des grenouilles [3]. Il n'y a également aucun mal à consommer des poissons pêchés par des mages [4] car les poissons ne sont pas soumis à un abattage rituel particulier. Mâlik a dit que l'on ne doit pas manger de criquets morts par asphyxie mais que l'on peut cependant se nourrir de ceux qui ont perdu la vie suite à une intervention humaine ou lors d'un processus spécifique comme la découpe, s'ils ont été jeté au feu ou atres choses similaires. D'autres personnes que Mâlik permettent toutefois de consommer des criquets quelque soit la façon dont ils sont morts, ils considèrent ainsi que les criquets ont le même statut que les poissons. »

Fin de citation.

Source : Kitâb Ul Kâfî de l'Imâm Abû 'Umar Ibn 'Abd Il Barr (qu'Allâh lui fasse miséricorde).

Notes :

[1] Il s'agit d'un terme désignant les hippopotames.

[2] Il s'agit d'un terme désignant les loutres et autres animaux similaires.

[3] Cependant, par rapport au hadîth rapporté par Ahmad et Ibn Mâjah où Sayyidunâ 'Abd Ur Rahmân Ibn 'Uthmân (qu'Allâh l'agrée) a dit : « Un médecin demanda au Prophète (ﷺ) au sujet de la grenouille, s'il pouvait l'utiliser dans un remède et le Prophète (ﷺ) a interdit de la tuer », une partie des savants malikites adoptèrent l'avis interdisant la consommation des grenouilles.

[4] Il s'agit des zoroastriens. Mais par extension, cela peut viser n'importe quel polythéiste.

 

Commenter cet article