at-tawhid.net

La conversion à l'Islâm de Sayyidunâ Iyyâs Ibn Mu'âdh (Ibn Ishâq et Ibn Kathîr)

15 Juin 2010, 04:11am

Publié par at-tawhid.net

Al Imâm Muhammad Ibn Ishâq (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit :

 

« Al Husayn Ibn 'Abd Ir Rahmân Ibn 'Amrû Ibn Sa'd Ibn Mu'âdh m'a rapporté d'après Mahmûd Ibn Labîd qui a dit :

 

« Lorsque Abul Haysar Anas Ibn Râfi' arriva à La Mecque, il était accompagné d'un groupe de jeunes des Banû 'Abd Ul Ash-hal, dont faisait partie Iyyâs Ibn Mu'âdh. Ils venaient solliciter l'assistance de Quraysh contre la tribu des Khazraj.

 

Le Prophète (que Le Salut et La Paix d'Allâh soient sur lui) apprit la nouvelle de leur arrivée et alla à leur rencontre. Il s'assit avec eux et leur dit : « Voulez-vous obtenir un bienfait meilleur que celui pour lequel vous êtes venus ? »

 

Il dirent : « De quoi s'agit-il ? »

 

Il répondit alors : « Je suis le Messager d'Allâh, envoyé à tous les Hommes. Je les appelle à adorer Allâh et à ne pas Lui associer quoi que ce soit. Et Il m'a révélé un Livre. »

 

C'est ainsi qu'il les appela à l'Islâm et il leur récita quelques versets du Qur°ân.

 

Iyyâs Ibn Mu'âdh, qui était alors un très jeune homme, dit à ses compatriotes : « Ô mon peuple, par Allâh, ce qu'il vous propose est véritablement meilleur que ce pour quoi vous êtes venus ! »

 

Mais, Abul Haysar Anas Ibn Râfi' prit alors une motte de terre et la jeta au visage de Iyyâs Ibn Mu'âdh en lui disant : « Laisse-nous avec cela ! Nous sommes venus pour autre chose ! »

 

Iyyâs se tut et le Prophète (que Le Salut et La Paix d'Allâh soient sur lui) les quitta. Ces hommes retournèrent ensuite à Médine où eut lieu la bataille de Bu'âth qui opposa les Aws et les Khazraj. »

 

Cependant, Iyyâs Ibn Mu'âdh ne tarda pas à mourir [au cours de la bataille].

 

Mahmûd Ibn Labîd a dit à ce sujet : « Il m'a été rapporté par ceux de son clan que j'ai connu qu'ils ne cessèrent de l'entendre louer Allâh, le glorifier et l'exalter, et ce jusqu'à ce qu'il mourut. Ils ne doutèrent à aucun moment sur le fait qu'il mourut en tant que musulman. Il avait pris conscience de l'Islâm dès le jour où il rencontra le Prophète (que Le Salut et La Paix d'Allâh soient sur lui) à La Mecque en compagnie de ses compatriotes et entendit ses paroles. » [Sîrat Un Nabawiyyah].

 

Al Imâm Ismâ'îl Ibn Kathîr (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit :

 

« Il faut préciser que Bu'âth est un endroit situé à quelques encablures de Médine. C'est là où a eu lieu une grande bataille durant laquelle moururent de nombreux notables et hauts dignitaires parmi les Aws et les Khazraj. Seul un petit nombre parmi eux survécut à cette bataille.

 

Et Al Bukhârî rapporta dans son Sahîh d'après 'Ubayd Ibn Ismâ'îl, qui le rapporte d'après Abû Umâmah, qui le rapporte d'après Hishâm, qui le rapporte d'après son père, qui rappora que 'Âïshah a dit : « Le jour de Bu'âth fut un cadeau d'Allâh pour Son Messager. Car, en effet, lorsque le Prophète (que Le Salut et La Paix d'Allâh soient sur lui) arriva à Médine, les chefs et les dignitaires des Aws et des Khazraj étaient déjà quasiment tous décimés (ce qui lui épargna leur haine de l'Islâm et leurs représailles). ». » [Safwat Us Sîrat In Nabawiyyah].

 

 

Commenter cet article