at-tawhid.net

La liaison entre les causes et les effets (Al Bayhaqî)

4 Mars 2010, 13:23pm

Publié par Al Muwahhidûn

 

Al Imâm Abû Bakr Al Bayhaqî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit :

 

« Ce qu'Allâh a décrété et arrêté à propos des actes de l'homme et de ses états, Il l'a fait selon des causes. Or la liaison entre les causes et les effets est une Tradition Divine qui régit tous les êtres existants. C'est une loi générale qui les régit et il n'y a rien dans ce bas monde et dans la vie future qui n'advient sans cause. Dans le Saint Qur°ân, il est d'ailleurs fait allusion à cette loi et ceci dans plusieurs versets, notamment lorsqu'Allâh dit : « Dans l'eau qu'Allâh précipite du ciel afin de vivifier la terre après sa mort » [Sûrah 2Âyah 64]. Ainsi Il a fait descendre l'eau comme cause de la revivification de la terre. Et il en va de même lorsqu'Allâh dit : « Nous y faisons descendre de l'eau par laquelle Nous faisons pousser toutes sortes de fruits » [Sûrah 7Âyah 57].

 

En effet, les choses qu'Allâh a créé sont créés selon des causes qu'Il a déterminé. Ainsi, Allâh est Le créateur de la cause et de son effet.

 

Allâh a dit : « Combattez-les ! Par vos mains Allâh les châtiera et les couvrira d'ignominie » [Sûrah 9 – Âyah 14]. Ainsi le Combat ici est la cause du châtiment qu'Allâh leur inflige.

 

Allâh a également dit : « Allâh guide vers les chemins du salut ceux qui cherchent Son agrément » [Sûrah 5 – Âyah 16] ; « Voici le paradis ! C'est l'héritage qui vous échoit en prix de vos bonnes œuvres » [Sûrah 7 Âyah 43].

 

[…] Mais les causes sont cependant, multiples et variées. Il y a celles que tout homme reconnaît par sa nature innée comme l'accouplement qui est la cause de la procréation, comme la semence qui est la cause de la moisson, comme le manger qui est la cause du rassasiement, comme la boisson qui est la cause de l'étanchement de la soif. Il y a d'autres causes que certaines personnes discutent comme le fait de suivre la loi d'Allâh est une cause du bonheur dans ce bas monde et dans la vie future, le fait d'ignorer cette loi religieuse est une cause de malheur dans ce bas-monde et dans la vie future ou l'invocation (ad du'â) qui est une cause pour éloigner le mal et obtenir ce qui est demandé.

 

Il y a aussi des causes qui échappent à beaucoup de monde, comme les causes des événements sociaux et tout ce qui arrive aux nations : la prospérité, les humiliations, le progrès, le sous-développement, l'essor, les épreuves, le déclin, les défaites, les victoires etc. Ces événements ont leurs causes qui impliquent ces résultats, lesquels ne peuvent manquer lorsque leurs causes interviennent. Elles ressemblent aux causes naturelles comme l'eau qui peut être tantôt liquide tantôt solide ou la pluie qui tombe.

 

Ce sont des événements qui ont leurs causes déterminées par Allâh. Lorsque ces causes interviennent ces événements se produisent. Toute la différence entre eux et les événements sociaux c'est que les causes des premiers sont précises de sorte qu'on peut prévoir la plupart de ces événements lorsqu'on connaît leurs causes. Quant aux autres, à savoir les événements sociaux, leurs causes, sont extrêmement nombreuses et enchevêtrées et il est difficile de prévoir avec exactitude leurs effets dans le temps même si on peut affirmer qu'ils se produiront à un moment ou à un autre. Il reste que la Sharî'ah nous a indiqué dans de nombreux textes l'efficience de cette loi générale, celle des causes et de leurs effets, et ce n'est pas le lieu ici de les mentionner de détail car notre dessein c'est d'en donner les principes. »

 

Fin de citation.

 

Source : Prédestination et Libre-Arbitre en Islâm, édité par les éditions Iqra.

Commenter cet article