at-tawhid.net

La mort de Sayyidunâ Yahyâ (Ibn Kathîr)

17 Novembre 2011, 15:02pm

Publié par at-tawhid.net

Al Imâm Ismâ'îl Ibn Kathîr (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit :

 

« On a rapporté différentes raisons au sujet de son assassinat. Parmi les plus célèbres d'entre elles il y a celle qui dit qu'un roi de cette époque voulait épouser une de ses proches avec qui le mariage était illicite [étant donné leurs liens familiaux rapprochés]. Yahyâ le mit alors en garde contre une telle éventualité. Cette femme éprouva alors de la rancune à son encontre. C'est pourquoi, une fois seule avec le roi, et alors que celui-ci s'apprêtait à prendre d'elle ce qu'il convoitait, elle lui demanda de lui offrir la vie de Yahyâ. Il accéda à sa demande et envoya alors quelqu'un pour le tuer et lui ramener sa tête et son sang dans une bassine.

 

On rapporta qu'elle mourut peu de temps après.

 

Il est dit dans une autre version que ce fut la femme du roi qui tomba amoureuse du Prophète Yahyâ. Elle lui avoua son amour mais il se détourna d'elle. Ayant désespéré de lui, elle eut l'idée de demander au roi de lui offrir la tête de Yahyâ. Le roi ayant accepté, elle envoya quelqu'un pour le tuer et lui ramener sa tête et son sang dans une bassine.

 

Il y eut également des divergences concernant le lieu où Yahyâ fut assassiné. Est-ce dans la Mosquée de Jérusalem ou dans un autre endroit ?

 

Selon Sufyân Ath Thawrî qui cite Al A'mâsh, Shamr Ibn 'Atiyyah a dit : « 70 Prophètes ont été tués sur le rocher qui se trouve à Jérusalem. Parmi ces Prophètes, il y a Yahyâ Ibn Zakariyyâ (que La Paix soit sur lui). »

 

De son côté, Abû 'Ubayd Al Qâsim Ibn Sallâm rapporta que Sa'îd Ibn Al Musayyib a dit : « Lorsque Nabuchodonosor arriva à Damas, il vit que le sang de Yahyâ bouillonnait encore. Il demanda des informations à ce sujet et on lui raconta son histoire. Il fit alors exécuter 70 000 personnes au-dessus de son sang qui se calma enfin. » Ce récit implique que l'assassinat de Yahyâ eu lieu à Damas et que le récit de Nabuchodonosor a eu lieu après la soit-disant mort du Messie, comme cela fut soutenu par 'Atâ° et Al Hasan Al Basrî.

 

En outre, Ibn 'Asâkir a rapporté que Zayd Ibn Wâqid a dit : « J'ai vu la tête de Yahyâ Ibn Zakariyyâ le jour où on a voulu bâtir la Mosquée de Damas. Elle fut retirée d'un des angles de la Qiblah qui se trouve devant le mihrâb, du côté est. J'ai vu alors que la peau et les cheveux étaient restés intacts, sans aucun changement, comme s'il venait juste d'être tué. ». »

 

Fin de citation.

 

Source : Al Bidâyah wa An Nihâyah de l'Imâm Ismâ'îl Ibn Kathîr (qu'Allâh lui fasse miséricorde).


Commenter cet article