at-tawhid.net

La pesée des actes des hommes et des jinns par la Balance (Sayyidunâ Hudhayfah, 'Abdu Llâh Al Haddâd & Hasan Ayyûb)

3 Décembre 2010, 19:30pm

Publié par at-tawhid.net

 

Après avoir décrit les affres du jour de la résurrection, Al Imâm 'Abdu Llâh Ibn 'Alawî Al Haddâd Al Husaynî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit :

 

« C'est alors que la Balance (Al Mîzân) sera érigée afin de peser les actes, tel qu'Allâh (qu'Il soit exalté) le dit : « Ce jour-là, la pesée sera équitable ! Ceux pour qui les pesées seront lourdes, voilà ceux qui auront réussi ! Quant à ceux pour qui les pesées seront légères, voilà ceux qui auront causé la perte de leurs âmes pour avoir été injuste envers Nos enseignements. » [Sûrah 7 – Âyât 8 & 9].

 

Les bonnes ainsi que les mauvaises actions seront pesées. Les gens dont les bonnes actions dépasseront les mauvaises seront victorieux et bienheureux, tandis que ceux dont les mauvaises actions dépasseront les bonnes seront perdants et échoueront. Quant à ceux dont les bonnes et les mauvaises actions seront en quantités égales, on a dit qu'ils seront installés sur les crêtes (al a'râf), situées entre le Paradis et l'Enfer, après quoi, par un effet de la miséricorde d'Allâh, ils entreront au Paradis.

 

On raconte qu'il y aura un Ange près de la Balance qui, lorsque la Balance sera lourde, annoncera : « Untel fils d'Untel a une pesée lourde, il sera dans un bonheur qui ne sera jamais suivi d'une détresse ! » Et quand la pesée sera légère, il proclamera : « Untel fils d'Untel a une pesée légère, il souffrira et ne connaîtra jamais plus le bonheur ! ». » [Sabîl Ul Iddikar].

 

Et Al Imâm Muhammad Ibn Jarîr At Tabarî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) rapporta que Sayyidunâ Hudhayfah Ibn Al Yamân (qu'Allâh l'agrée) a dit : « Lors du jour de la résurrection, celui qui s'occupera des Balances sera l'Ange Jibrîl (que La Paix soit sur lui). Il lui sera dit : « Fais la pesée entre eux ! » C'est ainsi que pour celui qui aura subi une injustice sera rendu les droits qui lui reviennent par prélèvements sur les bonnes actions de celui qui l'aura éprouvé ; et si celui-ci n'a plus aucune bonne action à donner en compensation, il se verra chargé des mauvaises actions de celui envers qui il avait été injuste. C'est ainsi qu'il y aura des hommes revenant du jugement chargés d'un fardeau aussi immense qu'une montagne. Tel est le sens du passage « Ce jour-là, la pesée sera équitable ». » [Jâmi' Ul Bayân fil Ahkâm Il Qur°ân].

 

Et Ash Shaykh Hasan Ayyûb Al Misrî (qu'Allâh le bénisse) a dit : « La pesée des actions rend évident la Justice et le Pardon d'Allâh lorsqu'Il châtie ou pardonne. » [Tabsît Ul 'Aqâ°id Il Islâmiyyah].

 

Al Muwahhidûn.

Commenter cet article