at-tawhid.net

Le Décret Divin ne peut servir d'argument à quiconque pour se dérober de sa responsabilité (Al Bayhaqî)

4 Mars 2010, 13:07pm

Publié par Al Muwahhidûn

 

Al Imâm Abû Bakr Al Bayhaqî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit :

 

« Le décret (al qadar) ne peut servir d'argument à quiconque pour se dérober de sa responsabilité. Allâh a dit : « Dis : l'argument décisif appartient à Allâh. S'Il avait voulu, Il vous aurait certainement tous guidés. » [Sûrah 6 – Âyah 149].

 

En réalité ce principe est nécessairement évident au regard de la religion ! Car si le décret constitue un argument pour quiconque, Allâh n'aurait châtié personne. Aussi, comme la rétribution est effective et le châtiment est réel pour les mécréants, conformément à leur responsabilité, tel que nous l'avions développé […], opposer le décret comme argument pour se décharger de la responsabilité et annuler la rétribution est une objection nulle et non avenue. »

 

Fin de citation.

 

Source : Prédestination et Libre-Arbitre en Islâm, édité aux éditions Iqra.

Commenter cet article