at-tawhid.net

Le nombre d'étoffes recommandées pour le linceul du défunt (Mâlik Ibn Anas, Ibn Abî Zayd Al Qayrawânî, Khalîl Ibn Ishâq...)

6 Novembre 2011, 10:42am

Publié par at-tawhid.net

Al Imâm 'Abdu Llâh Ibn Abî Zayd Al Qayrawânî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit : « Il est recommandé de placer le défunt dans un linceul composé d'un nombre impair d'étoffes. » [Ar Risâlah].

 

Ceci est basé sur ce que rapporta l'Imâm Mâlik Ibn Anas (qu'Allâh lui fasse miséricorde) de la part de Umm Ul Mu°minîn 'Âïshah Bint Abî Bakr As Siddîq (qu'Allâh l'agrée ainsi que son père), la femme du Messager d'Allâh (que La Grâce et La Paix d'Allâh soient sur lui), qui a dit : « Lorsque le Messager d'Allâh (que La Grâce et La Paix d'Allâh soient sur lui) décéda, on l'ensevelit dans trois étoffes blanches suhûlites, sans tunique ni turban. » [Al Muwattâ°].

 

C'est de cette manière que fut habillé le corps du Messager d'Allâh (que La Grâce et La Paix d'Allâh soient sur lui) et qu'il fut enterré.

 

Il est néanmoins autorisé, voir même recommandé, d'habiller le défunt d'une tunique (al qamîs) et d'un turban, tel que cela fut exprimé par l'Imâm Khalîl Ibn Ishâq Al Jundî dans son Mukhtasar, ou encore Al Qâdî 'Iyâd Ibn Mûsâ Al Yahsubî (qu'Allâh leur fasse miséricorde) dans son Al I'lâm bi Hudûdî Qawâ°id Il Islâm.

 

Sayyidunâ 'Abdu Llâh Ibn 'Amr Ibn Al 'Âs (qu'Allâh l'agrée) a dit aussi : « Dans un premier temps, le mort doit être enterré avec une tunique, puis un izâr, et ensuite avec un troisième vêtement. Cependant, si il n'y a qu'un seul vêtement de disponible, cela sera suffisant pour l'enterrement. » [Mâlik Ibn Anas - Al Muwattâ°].

 

Et Al Imâm 'Abdu Llâh Ibn Abî Zayd Al Qayrawânî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit : « Ce qu'on lui mettra comme pagne, tunique ou turban sera compté dans le nombre impair d'étoffes. » [Ar Risâlah].

 

Aussi, Al Imâm Khalîl Ibn Ishâq Al Jundî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) précisa dans son Mukhtasar qu'« il est recommandé d'utiliser deux étoffes au lieu d'une seule » si l'on en possède que deux et pas plus. Mais comme dit plus haut, il est recommandé d'utiliser un nombre impaire d'étoffes si l'on en possède trois ou plus.

 

Et l'Imâm Khalîl Ibn Ishâq Al Jundî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) décrivit le linceul classique recommandé pour l'homme en disant : « Il est recommandé de l'habiller d'une tunique, d'un turban duquel on laisse un bout de la longueur d'une coudée afin de le poser sur le visage, d'un izâr et de deux étoffes par dessus qui envelopperont le tout. » [Al Mukhtasar].

 

Et Al Qâdî 'Iyâd Ibn Mûsâ Al Yahsubî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit : « Il est recommandé que les étoffes utilisées pour le linceul soient au nombre de cinq. » [Al I'lâm bi Hudûdî Qawâ°id Il Islâm].

 

Et l'Imâm Khalîl Ibn Ishâq Al Jundî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit aussi : « Concernant l'homme, il est déconseillé de dépasser le nombre de cinq étoffes pour le linceul. » [Al Mukhtasar].

 

Et aussi : « Pour la femme, on recommande sept étoffes. » [Al Mukhtasar].

 

Wa Llâhu a'lam.


Commenter cet article