at-tawhid.net

Le placement du ou des défunts par rapport à l'imâm (Ibn Abî Zayd Al Qayrawânî, Al Âbî Al Azharî et Khalîl Ibn Ishâq)

1 Mai 2012, 09:04am

Publié par at-tawhid.net

Al Imâm 'Abdu Llâh Ibn Abî Zayd Al Qayrawânî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit :  « S'il s'agit d'un homme, l'imâm se positionnera au niveau du milieu de son corps, et il se mettra au niveau des épaules si c'est une femme. » [Ar Risâlah].

 

Al Imâm Sâlih Al Âbî Al Azharî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit : « Il est recommandé que l'imâm se positionne à ce niveau, et il en est de même pour celui qui est seul [pour prier sur le défunt ]. Ces détails sont connus au sein de l'école malikite. Et Ibn Sha'ban a dit que lorsqu'il s'agit d'un homme et d'une femme, l'imâm se place là où il le souhaite. » [Thamr Ud Dânî].

 

Et mentionnons que l'Imâm Khalîl Ibn Ishâq Al Jundî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit concernant ce sujet : « Dans les deux cas, la tête du défunt doit se situer à sa droite. » [Al Mukhtasar]. C'est-à-dire à la droite de l'imâm qui priera sur le défunt.

 

Al Imâm 'Abdu Llâh Ibn Abî Zayd Al Qayrawânî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit aussi : « Il n'y a pas de mal à rassembler plusieurs dépouilles pour une seule prière. S'il y a des femmes, les défunts parmi les hommes seront placés juste devant l'imâm, et les meilleurs parmi les hommes le jouxteront en premier. Ensuite, on placera les femmes, puis les enfants derrière, en direction de la qiblah. Il n'y a pas d'inconvénient à les disposer en un seul rang, on mettra alors le meilleur d'entre eux près de l'imâm. » [Ar Risâlah].

 

Et Al Imâm Sâlih Al Âbî Al Azharî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit sur cela : « Ce qu'il a mentionné concernant le fait de disposer les femmes avant les enfants se fonde sur la position de Ibn Habîb. Cependant, le contraire est bien connu : il s'agit de disposer les hommes libres à proximité de l'imâm, le meilleur [d'entre eux] puis le meilleur qui suit à côté, puis les jeunes garçons libres et les hermaphrodites, puis les esclaves de sexe masculin, puis les femmes libres, puis les jeunes filles libres, puis enfin les esclaves de sexe féminin. Khalîl est d'avis de placer les esclaves de sexe masculin avant les hermaphrodites. » [Thamr Ud Dânî].

 

Et concernant la parole de l'Imâm Ibn Abî Zayd Al Qayrawânî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) qui a dit : « Il n'y a pas d'inconvénient à les disposer en un seul rang, on mettra alors le meilleur d'entre eux près de l'imâm », Al Imâm Sâlih Al Âbî Al Azharî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit : « Ceci est valable du moment où il s'agit de gens de même condition, comme par exemple si ils sont tous des hommes, ou toutes des femmes, ou bien tous des enfants. Lorsqu'il y a à la fois des hommes, des femmes et des enfants [réunis], les hommes seront placés dans le rang situé juste devant l'imâm, ensuite les enfants dans le rang suivant, puis enfin les femmes dans le rang suivant. » [Thamr Ud Dânî].


Commenter cet article