at-tawhid.net

Le statut du fait de jurer par un autre qu'Allâh selon le madh-hab mâlikî (Ibn 'Abd Il Barr et Ibn Rushd Al Jadd)

9 Août 2011, 19:47pm

Publié par at-tawhid.net

 

Le fait de jurer par autre qu'Allâh est jugé interdit et statué comme étant un shirk mineur selon les Mâlikites. 

 

Al Imâm Abû 'Umar Ibn 'Abd Il Barr An Namarî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit : « Il n'est pas permis de jurer par un autre qu'Allâh (qu'Il soit exalté et magnifié) pour quoi que ce soit et en aucune circonstance. Il y a consensus sur ce sujet et il est rapporté à ce titre par Sa'îd Ibn 'Ubaydah que Ibn 'Umar a entendu le Messager d'Allâh (que Le Salut et La Paix d'Allâh soient sur lui) a dit : « Celui qui jure par un autre qu'Allâh a commis du shirk. » Rapporté par Abû Dâwud et d'autres. Et Muhammad Ibn Sirîn rapporta que Abû Hurayrah a dit : « Le Messager d'Allâh (que Le Salut et La Paix d'Allâh soient sur lui) a dit : « Ne jurez pas par vos pères, ni par vos mères, ni par d'autres divinités qu'Allâh. Ne jurez que par Allâh, mais jurez par Allâh uniquement si vous êtes véridiques. ». ». » [At Tamhîd].

 

Et Al Imâm Abul Walîd Ibn Rushd Al Jadd Al Qurtubî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit : « Ce qui n'est pas toléré est le fait de jurer par Al Lât, Al 'Uzzah, des idoles et autres choses adorées en dehors d'Allâh. La raison de cela est que jurer par quelque chose, c'est glorifier cette chose, et glorifier les choses [que nous venons de citer] est de la mécréance envers Allâh. » [Al Muqaddimah].

 

Rappelons cependant que la majorité des Hanbalites pensent que jurer par autre qu'Allâh - sans avoir l'intention de glorifier l'objet de ce par quoi on jurerai - n'est qu'un acte déconseillé, et que la minorité Hanbalite pensant que cela est interdit ne qualifie pas un tel acte de shirk mineur.

 

Quoiqu'il en soit, il n'est en aucun cas autorisé de faire le takfîr d'une personne jurant par autre qu'Allâh et d'en faire un mushrik.

 

Commenter cet article