at-tawhid.net

Le statut légal de la récitation de la isti'âdhah pour la récitation du Qur°ân et la prière (Al Qurtubî)

8 Janvier 2012, 10:11am

Publié par at-tawhid.net

Al Imâm Abû 'Abdi Llâh Al Qurtubî Al Ansârî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit :

 

« Allâh a ordonné aux gens de chercher une protection au commencement de chaque récitation lorsqu'Il dit : « Chaque fois que vous récitez le Qur°ân, cherchez refuge auprès d'Allâh contre satan le maudit ! » [Sourate 16 - Verset 98].

 

Selon l'avis majoritaire, ce commandement est une recommandation faite pour chaque récitation coranique effectuée en dehors de la prière. Et il y a une divergence quant au fait de savoir si la prière est concernée.

 

An Naqqâsh rapporta d'après 'Atâ° que réciter la isti'âdhah y est obligatoire.

 

Ibn Sirîn, Ibrâhîm An Nakhâ°î et quelques autres récitaient la isti'âdhah dans chaque rak'ah de la prière et pratiquaient le commandement d'Allâh de la recherche de protection dans chaque récitation.

 

Abû Hanîfah et Ash Shâfi'î récitaient la isti'âdhah dans la première rak'ah de la prière et considéraient toute récitation du Qur°ân dans la prière comme constituant une seule et même récitation coranique [et donc ne récitaient la isti'âdhah qu'au début de la prière et à aucun autre moment de la prière].

 

Quant à lui, Mâlik ne pense pas qu'il y ait lieu de réciter la isti'âdhah dans les prières obligatoires mais il pense que cela devrait être fait pour les prières du Tarâwîh (les prières nocturnes du mois de Ramadân). »

 

Fin de citation.

 

Source : Al Jâmi' li Ahkâm Il Qur°ân de l'Imâm Abû 'Abdi Llâh Al Qurtubî Al Ansârî (qu'Allâh lui fasse miséricorde).


Commenter cet article