at-tawhid.net

Le testament de Sayyidunâ Nûh (Ahmad Ibn Hanbal)

29 Juillet 2013, 15:16pm

Publié par at-tawhid.net

 

Al Imâm Ahmad Ibn Hanbal (qu'Allâh lui fasse miséricorde) rapporta d'après Sayyidunâ 'Abdu Llâh Ibn 'Amrû (qu'Allâh l'agrée) que le Messager d'Allâh (que La Grâce et La Paix d'Allâh soient sur lui) a dit à ses Compagnons :

 

« Lorsque Nûh, le Prophète d'Allâh, fut sur le point de mourir, il appela son fils et lui dit :



« Ô mon fils ! Je te laisse ce testament contenant deux recommandations et deux interdictions :

 

Je te recommande d'attester qu'il n'y a de divinité qu'Allâh, car si on plaçait les sept cieux et les sept dans une balance et l'attestation qu'il n'y a de divinité qu'Allâh dans une autre balance, alors le poids de cette dernière serait le plus lourd ; et si les sept cieux et les sept terres étaient une boucle indistincte et que la parole « Il n'y a de divinité qu'Allâh. Gloire à Allâh et Louange à Lui - Lâ ilâha illa Llâh. Subhâna Llâhi wa bi hamdihi » les rattachaient, alors tout ce chose serait harmonisée avec l'autre, et c'est par cette formule que les créatures sont pourvus en nourriture.

 

Quant aux choses que je t'interdis, ce sont l'association à Allâh et l'orgueil. ». » 

 

Fin de citation.

 

Source : Al Musnad de l'Imâm Ahmad Ibn Hanbal (qu'Allâh lui fasse miséricorde).

 

Commenter cet article