at-tawhid.net

Les 24 appellations énumérées par l'Imâm Ar Râzî relatives à la parole Lâ ilâha illa Llâh commentées (Al Muwahhidûn)

14 Mars 2010, 11:05am

Publié par at-tawhid.net


Al Imâm Fakhr Ud Dîn Ar Râzî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a énuméré 24 appellations relatives à la formule « Lâ ilâha illa Llâh » présentes dans le Qur°ân dans son ouvrage Lawâmi' Ul Bayyinât. Les voici :

 

1 – At Tawhîd : la reconnaissance de l'Unicité Divine. Car Allâh (qu'Il soit exalté) a dit : « Nous avons été généreux envers le Fils d'Âdam » [Sûrah 17 – Âyah 70]. Une grande part de Sa Générosité consiste dans l'acquisition par l'être humain de la pureté à travers la croyance en un Dieu Unique, car la reconnaissance de l'Unicité Divine fait disparaître l'impureté causée par la mécréance.

 

2 – Al Ikhlâs : la sincérité dans l'adoration. Car Allâh (qu'Il soit exalté) a dit : « Dis : « Il est Allâh, L'Unique, Allâh Le Soutien Universel Impénétrable, Il n'engendre point et n'est pas engendré, Et nul ne Lui est semblable. ». » [Sûrah 112]. Et cette Sûrah n'est ni plus ni moins que l'expression de la reconnaissance de l'Unité Divine et de l'expression de la sincérité dans la croyance en un Dieu Unique : Allâh.

 

3 – Al Ihsân : l'excellence. Car Allâh (qu'Il soit exalté) a dit : « A ceux qui auront bien agi est réservée la meilleure récompense et plus encore » [Sûrah 10 – Âyah 26]. A l'unanimité des commentateurs du Qur°ân, ce verset traite de ceux qui se conforment à la parole « Lâ ilâha illa Llâh ».

 

4 – Ad Da'wat Ul Haqq : le prêche de la vérité, du Vrai. Car Allâh (qu'Il soit exalté) a dit : « A Lui le prêche de la vérité » [Sûrah 13 – Âyah 14]. Al Imâm 'Abdu Llâh Ibn Al 'Abbâs (qu'Allâh agrée le père et le fils) a dit : « Il s'agit de la parole « Lâ ilâha illa Llâh ». »

 

5 – Al 'Adl : la justice. Car Allâh (qu'il soit exalté) a dit : « En vérité Allâh ordonne la justice et le bien » [Sûrah 16 – Âyah 90]. Al Imâm 'Abdu Llâh Ibn Al 'Abbâs (qu'Allâh les agrée) a dit : « La justice est d'attester qu'il n'y a de divinité qu'Allâh [...] ».

 

6 – At Tayyib min Al Qawl : le bien provenant de la parole. Car Allâh (qu'Il soit exalté) a dit : « Ils ont été guidés vers le bien provenant de la parole et vers la voie du Digne de louanges. » [Sûrah 22 – Âyah 24]. Al Imâm Fakhr Ud Dîn Ar Râzî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit : « Aucune parole n'est plus pure et de meilleure goût que « Lâ ilâha illa Llâh ». » [Lawâmi' Ul Bayyinat]. Et Al Imâm 'Abdu Llâh Ibn 'Umar (qu'Allâh agrée le père et le fils) a dit : « C'est la parole de piété. »

 

7 – Al Kalimat Ut Tayyibah : la parole agréable. Car Allâh (qu'Il soit exalté) a dit : « N'as-tu pas médité comment Allâh compare la parole agréable à un bel arbre fermement enraciné et dont les branches s'élèvent vers le ciel ? » [Sûrah 14 – Âyah 24]. Et Sayyidunâ Muhammad (que Le Salut et La Paix d'Allâh soient sur lui) a dit : « En vérité, Allâh est bon est n'accepte que ce qui est bon. ».

 

8 – Al Kalimat Uth Thâbita : la parole ferme. Car Allâh (qu'Il soit exalté) a dit : « Allâh renforce ceux qui ont la foi par une parole ferme en ce monde et dans l'ultime demeure » [Sûrah 14 – Âyah 27]. Ainsi, cette parole est éternelle et ne cessera jamais d'être réelle, et d'aucun parmi les créatures ne pourra contrevenir à cela.

 

9 – Al Kalimat Ut Taqwâ : la parole de la crainte pieuse. Car Allâh (qu'Il soit exalté) a dit : « Allâh faisait descendre la paix sur Son Envoyé et sur les croyants en les contraignants à répéter une parole de crainte révérencielle » [Sûrah 48 – Âyah 26]. Elle est la parole qui engendre la crainte d'être parmi ceux qui ne Le reconnaisse comme étant Unique dans Son Essence et Son nombre.

 

10 – Al Kalimat Ul Bâqiyah : la parole permanente. Car Allâh (qu'Il soit exalté) a dit : « Cette parole, Il l'établit comme une parole permanente au sein de sa descendance afin qu'ils reviennent [à Allâh]. » [Sûrah 43 – Âyah 28]. Les commentateurs du Qur°ân affirment que cette parole est « Lâ ilâha illa Llâh » et qu'Allâh la plaça au sein de la descendance de Sayyidunâ Ibrâhîm (que Le Salut et La Paix d'Allâh soient sur lui). Cette parole ne cessera jamais d'être malgré les péchés et la perversité des créatures d'Allâh tandis que les mauvaises œuvres cesseront dès le Jour de la Résurrection. En effet les pécheurs iront en Enfer, ils ne pourront plus désobéir et seront châtiés pour leurs œuvres, tandis que les bons iront au Paradis et ne cesseront de proclamer l'Unicité d'Allâh pour l'éternité. Et Allâh a dit : « Toute chose est périssable sauf Sa face » [Sûrah 28 – Âyah 88], c'est-à dire son Être, qui est Unique dans Son Essence et Son nombre.

 

11 – Al Kalimatu Llâh Al 'Ulia : la sublime parole d'Allâh. Car Allâh (qu'Il soit exalté) a dit : « Il a mis la parole des mécréants au plus bas alors que la Parole d'Allâh est sublime. » [Sûrah 9 – Âyah 40]. Les Commentateurs du Qur°ân ont dit que la Parole d'Allâh dont il s'agit dans ce verset est « Lâ ilâha illa Llâh ». Quelles que soient les entorses que commettent les créatures à l'égard du Message Divin et les revendications des mécréants parmi les Gens du Livre, les polythéistes ou les athées, la Parole d'Allâh est sublime et rien ne pourra jamais la supplanter.

 

12 – Al Mathal Ul A'lâ : le symbole suprême. Car Allâh (qu'Il soit exalté) a dit : « Allâh représente le symbole suprême (mathal ul a'lâ). » [Sûrah 16 – Âyah 60]. Al Imâm Qatâdah (qu'Allâh l'agrée) a dit : « Cette expression signifie « Lâ ilâha illa Llâh ». ».

 

13 – Al Kalimat Us Sawâ° : la parole de l'équivalence. Car Allâh (qu'Il soit exalté) a dit : « Dis : « Ô gens du Livre, venez à une parole commune entre nous et vous : que nous n'adorions qu'Allâh, sans rien Lui associer, et que nous ne prenions point les uns les autres pour seigneurs en dehors d'Allâh ». » [Sûrah 3 – Âyah 64]. Al Imâm Abul 'Âliyah Ar Rammâhî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit : « Il s'agit de la parole « Lâ ilâha illa Llâh ». » La parole de l'équivalence a été nommée comme telle car elle est l'expression de la Voie Droite située entre les deux voies de l'exagération, celle de l'excès et celle du manquement. Elle aussi été nommée ainsi car tout être doué d'intelligence, qu'il soit Musulman ou non, reconnaît la supériorité de cette parole sur toute autre. Ainsi tout le monde s'accorde sur sa supériorité.

 

14 – Kalimat Un Najâ : la parole du Salut. Toute la réussite est contenue dans la reconnaissance et l'application de cette parole. Allâh (qu'Il soit exalté) a dit : « En vérité Allâh ne pardonne pas qu'on Lui donne des associés tandis qu'Il pardonne à qui Il veut tout autre péché que celui-ci. Quiconque donne un associé à Allâh commet là un énorme péché. » [Sûrah 4 – Âyah 48]. Et Sayyidunâ Muhammad (que Le Salut et La Paix d'Allâh soient sur lui) a dit : « Celui qui rencontre Allâh sans rien Lui associer entre au Paradis, et celui qui rencontre Allâh en Lui ayant donné des associés entre dans le Feu. ».

 

15 – Al 'Ahd : le pacte, l'engagement. Car Allâh (qu'Il soit exalté) a dit : « Ils ne seront pas en possession de l'intercession à l'exception de celui qui aura pris un engagement ('ahd) auprès de Ar Rahmân. » [Sûrah 19 – Âyah 87]. Al Imâm 'Abdu Llâh Ibn Al 'Abbâs (qu'Allâh agrée le père et le fils) a dit : « Al 'Ahd (l'engagement) est « Lâ ilâha illa Llâh ». ».

 

16 – Al Istiqâmah : la rectitude. Car Allâh (qu'Il soit exalté) a dit : « Les Anges descendent auprès de ceux qui ont dit : « Notre Seigneur est Allâh ! », et qui ont fait preuve de rectitude […] » [Sûrah 41 – Âyah 30]. Al Imâm 'Abdu Llâh Ibn Mas'ûd (qu'Allâh l'agrée) a dit : « Dans ce verset : « et qui ont fait preuve de rectitude », il s'agit de la parole « Lâ ilâha illa Llâh ». »

 

17 – Al Maqâlid Us Samâwât wa al Ard : les clés de déploiement des cieux et de la terre. Car Allâh (qu'Il soit exalté) a dit : « C'est à Lui qu'appartiennent les clefs des cieux et de la terre et Il dispense largement ou avec mesure Sa subsistance à qui Il veut, car Il est Omniscient. » [Sûrah 42 – Âyah 12]. Al Imâm 'Abdu Llâh Ibn Al 'Abbâs (qu'Allâh l'agrée) a dit qu'il s'agissait de la parole : « Lâ ilâha illa Llâh » et cela pour plusieurs raisons : la première est qu'Allâh expose que « s'il y avait (dans le ciel et sur la terre) d'autres dieux qu'Allâh, ciel et terre. » [Sûrah 21 – Âyah 22]. L'association étant une cause de la ruine du monde, Allâh a dit : « Vous avancez certes là vers une chose abominable ! * Peu s'en faut que les cieux ne s'entrouvrent à ces mots, que la terre ne se fende et que les montagnes ne s'écroulent. » [Sûrah 19 – Âyât 89 & 90]. C'est pour cette raison que la reconnaissance de l'Unicité Divine provoque la prospérité du monde. La seconde est que les portes du ciel ne s'ouvrent, au moment de l'invocation, que par la parole « Lâ ilâha illa Llâh ». C'est par cette parole aussi que s'ouvre les portes du Paradis pour les croyants et ce n'est également que par cette parole si sage que s'ouvrent les cœurs. C'est aussi par cette parole que tout doute et tout trouble spirituel est écarté, elle est donc le moyen le plus excellent de déploiement des cieux et de la terre.

 

18 – Al Qawl Us Sadîd : la parole qui comble parfaitement. Al Imâm Sufyân Ibn 'Uyaynah (qu'Allâh l'arée) a dit : « Il n'y a pas meilleur bienfait qu'Allâh a octroyé à Son serviteur que de lui enseigner la parole « Lâ ilâha illa Llâh ». Certes cette parole est pour les gens du paradis ce que l'eau fraîche est pour les gens d'ici-bas. ». « Lâ ilâha illa Llâh » est la parole qui comble les vertueux, par elle ils se rassasient et se satisfont de leur sort, par elle ils voient leurs cœurs s'illuminer et par elle ils se rapprochent de leur Seigneur.

 

19 – Al Birr : la disposition adéquate, la bonté. Car Allâh (qu'Il soit exalté) a dit : « La bonté pieuse ne consiste pas à tourner vos visages vers le Levant ou le Couchant. Mais la bonté pieuse est de croire en Allâh, au Jour dernier, aux Anges, au Livre et aux Prophètes, de donner de son bien, quelqu'amour qu'on en ait, aux proches, aux orphelins, aux nécessiteux, aux voyageurs indigents et à ceux qui demandent l'aide et pour délier les jougs, d'accomplir la Prière et d'acquitter la Zakât. Et ceux qui remplissent leurs engagements lorsqu'ils se sont engagés, ceux qui sont endurants dans la misère, la maladie et quand les combats font rage, les voilà les véridiques et les voilà les vrais pieux ! » [Sûrah 2 – Âyah 177]. Al Imâm Fakhr Ud Dîn Ar Râzî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit : « L'homme étant dans la disposition adéquate s'oriente vers la Kâ'ba du tawhîd. Le début de ce verset « se réfère aux supputations des associateurs. Ensuite, cette partie «  fait allusion au tawhîd. Il faut donc comprendre que le sens de ce verset concerne la shahâdah : « Lâ ilâha illa Llâh ». » [Lawâmi' Ul Bayyinât].

 

20 – Ad Dîn Ul Khâliq : la religion pure. Car Allâh (qu'Il soit exalté) a dit : « La religion sincère n'appartient-elle pas à Allâh » [Sûrah 29 – Âyah 3], et le Prophète (que Le Salut et La Paix d'Allâh soient sur lui) avait coutume de dire après ce verset : « Ô Celui en faveur de Qui les nuques se sont humiliées ». Al Imâm Fakhr Ud Dîn Ar Râzî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit : « L'humilité et le recueillement sont pratiquées pour Allâh, non pour un autre, car Il est Unique dans Sa Fonction Divine et, s'Il devait avoir un associé, l'humilité parfaite ne pourrait jamais se réaliser. » [Lawâmi' Ul Bayyinât].

 

21 – As Sirât Ul Mustaqîm : le droit chemin. Car Allâh (qu'Il soit exalté) a dit : « Ceci est Mon Droit Chemin, suivez-le ! » [Sûrah 6 – Âyah 153]. Al Imâm Fakhr Ud Dîn Ar Râzî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit : « Ce Droit Chemin est la parole « Lâ ilâha illa Llâh ». » [Lawâmi' Ul Bayyinât].

 

22 – Kalimat Ul Haqq : la parole de vérité. Car Allâh (qu'Il soit exalté) a dit : « Et ceux qu'ils invoquent en dehors de Lui n'ont aucun pouvoir d'intercession, à l'exception de ceux qui auront témoigné de la vérité en pleine connaissance de cause. » [Sûrah 43 – Âyah 86]. Al Imâm Fakhr Ud Dîn Ar Râzî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit : « Cette attestation est « Lâ ilâha illa Llâh ». » [Lawâmi' Ul Bayyinât].

 

23 – Al 'Urwat Ul Wuthqâ : l'anse la plus solide. Car Allâh (qu'Il soit exalté) a dit : « […] Désormais la Vérité est distincte de l'égarement. Quiconque renie les faux dieux (tâghût) et ajoute foi en Allâh se saisit de l'anse la plus solide qui ne peut se briser. Et Allâh est Audient et Omniscient. » [Sûrah 2 – Âyah 256]. Al Imâm Fakhr Ud Dîn Ar Râzî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit : « Il s'agit de la parole « Lâ ilâha illa Llâh ». » [Lawâmi' Ul Bayyinât].

 

24 – Kalimat Us Sidq : la parole véridique. Car Allâh (qu'Il soit exalté) a dit : « Tandis que celui qui vient avec la vérité et celui qui la confirme, ceux-là sont les pieux. » [Sûrah 39 – Âyah 33]. Al Imâm Fakhr Ud Dîn Ar Râzî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit : « C'est-à-dire « Lâ ilâha illa Llâh ». » [Lawâmi' Ul Bayyinât].

 

Ici prend fin l'exposition des expressions coraniques se rapportant à la parole « Lâ ilâha illa Llâh ». Et Al Imâm Fakhr Ud Dîn Ar Râzî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit : « Ô mon Dieu ! Par la vérité de Tes Noms purifiants, purifiés et saints, par Ta faveur, préserve la connaissance de « Lâ ilâha illa Llâh » dans nos cœurs et accorde à nos langues l'invocation (dhikr) « Lâ ilâha illa Llâh ». » [Lawâmi' Ul Bayyinât].

 

Al Muwahhidûn.

Commenter cet article