at-tawhid.net

De nombreuses personnes souhaiteront la mort à cause de l'intensité de leur malheur

22 Mars 2010, 22:58pm

Publié par at-tawhid.net

 

Al Imâm Muslim An Naysâbûrî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) rapporta dans son Sahîh d'après Sayyidunâ Abû Hurayrah (qu'Allâh l'agrée) que le Messager d'Allâh (que Le Salut et La Paix d'Allâh soient sur lui) a dit : « L'Heure ne viendra pas avant que l'homme ne passe devant la tombe d'un mort en disant : « Si seulement je pouvais être à sa place ! » Ce ne seront pas les dettes qui lui feront dire ça, mais bien les malheurs. »

 

Et Al Imâm 'Abd Ur Ra°ûf Al Munâwî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) rapporta que Sayyidunâ 'Abdu Llâh Ibn Mas'ûd (qu'Allâh l'agrée) a dit : « Viendra un temps où si l'un de vous trouverait la mort en vente, alors il l'achèterait. Comme il est d'ailleurs dit : « Et cette vie n'a aucun bien. N'y a-t-il pas la mort à vendre que je puisse l'acheter ? ». » [Fayd Ul Qadîr].

 

Al Imâm Zayn Ud Dîn 'Abd Ur Rahîm Ibn Al Husayn Al 'Irâqî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) commenta ce hadîth en disant : « Ceci n'implique pas le fait que cela se produise forcément dans tous les pays, ni à toutes les époques et ni pour toute personne. Cela peut arriver à certaines personnes, à certains endroits, à certains moments. Le fait que que souhaiter la mort soit lié au passage [près d'une tombe] démontre l'ampleur du malheur qui touchera les gens se trouvant dans cette situation. En effet, il se peut qu'une personne souhaite la mort sans prêter attention à sa réalité [et ce que tout cela implique], mais sil elle voit les morts et les tombes, elle devrait naturellement être tétanisée et s'éloigner d'un tel souhait. Mais, vu l'intensité du malheur [qui la touchera], ce qu'il verra comme tristesse avec ces tombes ne le détournera pas de cela. Et ceci ne contredit pas l'interdiction de souhaiter la mort car ce hadîth comporte juste une information sur ce qui se produira [lors de la Fin des Temps] et il n'est pas fait mention ici d'une règle religieuse. »

 

Quant au statut juridique du fait de souhaiter la mort, Al Imâm 'Abdu Llâh Al Haddâd (qu'Allâh l'agrée) a dit : « Si cela est fait pour des raisons qui tiennent aux maladies, à la pauvreté ou à d'autres afflictions, souhaiter la mort est désapprouvé, de même que prier pour l'obtenir. Cependant, si la raison est que l'on craint d'être tenté ou affligé dans sa pratique de la religion, alors c'est autorisé, et parfois même recommandé.

 

[Il est dit dans un hadîth] « Qu'aucun de vous ne souhaite la mort à cause de quelque difficulté qui serait descendue sur lui. Si cela s'avère cependant nécessaire, dites : « Ô mon Dieu ! Donne-moi la vie tant que la vie sera meilleure pour moi, et fais-moi mourir quand la mort sera meilleure pour moi. »

 

[Et il est dit dans un autre hadîth] « Qu'aucun de vous ne souhaite la mort, car ou bien vous faites le bien, auquel cas vous pouvez encore mieux faire ; ou bien vous faites le mal, auquel cas vous avez la possibilité de vous repentir. ». » [As Sabîl Ul Iddikar].

 

Qu'Allâh amène la sérénité dans nos cœurs et la répande dans notre vie et celle de nos proches, et que Sa protection soit sur tout Musulman et toute Musulmane désirant Son agrément. Allâhumma Âmîn.

 

Al Muwahhidûn.

Commenter cet article