at-tawhid.net

Les jours pendant lesquels il est recommandé de jeûner selon le Madh-hab Mâlikî (Al Qâdî 'Iyâd, Muslim Ibn Al Hajjâj, Al Bukhârî...)

28 Avril 2012, 18:13pm

Publié par at-tawhid.net

Al Qâdî 'Iyâd Ibn Mûsâ Al Yahsubî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit :

 

« Les jeûnes recommandés sont au nombre de 10 :

 

1) Jeûner durant les mois sacrés. 

2) Jeûner durant le mois de Sha'bân.

3) Les 10 premiers jours de Dhul Hijjah.

4) Le jour de 'Arafât.

5) 3 jours de chaque mois.

6) Les 10 premiers jours du mois de Muharram.

7) Le cinquième jour de la semaine (le Jeudi).

8) Le second jour de la semaine (le Lundi).

9) Le jour de Vendredi s'il est accompagné du jour d'avant ou d'après, en vertue du hadîth mentionnant cela.

10) 6 jours durant le mois de Shawwâl s'ils sont jeûnés en raison de ce qui a été rapporté comme mérite à leur sujet, mais il ne faut pas le déclarer comme Sunnah. » [Al I'lâm Bi Hudûdi Qawâ°id Il Islâm].

 

1) Jeûner durant les mois sacrés :

Les Imâms Al Bukhârî et Muslim ont rapporté d'après Sayyidunâ Abû Bakrata (qu'Allâh l'agrée) que le Messager d'Allâh (que Le Salut et La Paix d'Allâh soient sur lui) a dit : « Le temps a repris son cours tel qu'il était quand Allâh créa les cieux et la terre : l’année compte 12 mois dont 4 mois sacrées ; trois se succèdent et ont pour nom Dhul Qa'dah, Dhul Hijjah et Muharram, et le quatrième est Rajab qui est intercalé entre Jumâdâ° et Sha'bân. »

2) Jeûner durant le mois de Sha'bân :

Al Imâm Abû 'Îsâ At Tirmidhî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) rapporta que Sayyidunâ Anas Ibn Mâlik (qu'Allâh l'agrée) a dit : « On demanda au Prophète (que Le Salut et La Paix d'Allâh soient sur lui) quel était le jeûne à faire après le Ramadân, il répondit alors : « Sha'bân, pour honorer le Ramadân. ». »

3) Jeûner les 10 premiers jours de Dhul Hijjah :

Al Imâm Abû 'Îsâ At Tirmidhî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) rapporta d'après Sayyidunâ Abû Hurayrah (qu'Allâh l'agrée) que le Messager d'Allâh (que Le Salut et La Paix d'Allâh soient sur lui) a dit : « Il n'y a pas de jours qu'Allâh (qu'Il soit exalté et magnifié) aime plus qu'on y fasse œuvre de dévotion pour lui que les 10 premiers jours de Dhul Hijjah. Le jeûne de chacun de ces jours vaut le jeûne d'une année entière et la prière nocturne y vaut la prière de la nuit du destin (laylat ul qadr). »

4) Jeûner le jour de 'Arafât :

Le jour de 'Arafât correspond au 9ème jour de Dhul Hijjah.

 

Le Messager d'Allâh (que Le Salut et La Paix d'Allâh soient sur lui) a dit d'après Sayyidunâ Jâbir Ibn 'Abdi Llâh Al Ansârî (qu'Allâh l'agrée) : « Le meilleur jour de l'année est le jour de 'Arafât. » [Ibn Hibbân], et Sayyidunâ Abû Qatâdah (qu'Allâh l'agrée) rapporta qu'il (que Le Salut et La Paix d'Allâh soient sur lui) a dit aussi sur les mérites de ce jeûne : « Il efface les péchés de l'année précédente et de l'année en cours. » [Muslim].

Comme exprimé par l'Imâm Abul Hasan Al Manûfî Ash Shâdhilî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) et les savants du Madh-hab, ce jour de jeûne est recommandé « uniquement pour les fidèles qui ne sont pas en Pèlerinage » [Muqaddimat Ul 'Izziyyah].

5) Jeûner 3 jours de chaque mois :

Concernant les trois jours à jeûner durant chaque mois, le Prophète (que Le Salut et La Paix d'Allâh soient sur lui) a dit : « Le jeûne de trois jours de chaque mois additionné au mois de Ramadân de chaque année équivaut au jeûne d'une vie entière. » [Muslim]. Il y a une multitude d'avis sur la détermination des jours qu'il faut jeûner. Et Sayyidah 'Âïshah (qu'Allâh l'agrée), la femme du Messager d'Allâh (que Le Salut et La Paix d'Allâh soient sur lui) a dit : « Il ne se préoccupait guère de quels jours du mois en particulier il allait jeûner. » [Muslim].

 

Al Qâdî 'Iyâd (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit à ce sujet :

 

« Les savants divergent sur la détermination des trois jours de chaque mois dont le jeûne est recommandé.

 

Selon un groupe de Compagnons et de Tâbi'în, il s'agirait des trois jours blancs, à savoir le 13, 14 et 15 du mois. Parmi ceux qui soutiennent cet avis se trouvent 'Umar Ibn Al Khattâb, Ibn Mas'ûd, Abû Dharr, et c'est également l'avis adopté par les disciples de Ash Shâfi'î.

 

An Nakhâ'î et d'autres adoptent l'avis soutenant qu'il s'agit des 3 derniers jours du mois, d'autres encore soutenant qu'il s'agit des 3 premiers jours du mois. Al Hasan [Al Basrî] est l'un de ceux qui soutiennent ce dernier avis.

 

'Âïshah soutient avec d'autres qu'il s'agit du samedi, du dimanche et du lundi d'un mois, puis du mardi, du mercredi et du jeudi du mois suivant.

 

D'autres soutiennent qu'il s'agit du lundi et du jeudi. Un hadîth du Prophète (que Le Salut et La Paix d'Allâh soient sur lui) rapporté par Ibn 'Umar dit qu'il s'agit du premier lundi du mois et des deux jeudis qui le suivent. Ummu Salamah rapporte quant à elle qu'il s'agit du premier jeudi et des deux lundis qui le suivent.

 

Selon un certain avis, il s'agirait du premier, du 10 et du 20 du mois.

 

Selon un autre avis encore, il s'agirait du jeûne tel qu'observé par Mâlik Ibn Anas d'après qui il est rapporté qu'il est non-souhaitable (makrûh) de jeûner le premier des jours blancs.

 

Enfin, Sha'bân Al Mâlikî affirma qu'il s'agit du premier, du 11 et du 21 de chaque mois. » [Ikmâl Ul Mu'lim].

6) Les 10 premiers jours du mois de Muharram :

Certains disent les 10 premiers jours, d'autres ne précisent pas. Al Imâm Muslim Ibn Al Hajjâj (qu'Allâh lui fasse miséricorde) rapporta d'après Sayyidunâ Abû Hurayrah (qu'Allâh l'agrée) que le Messager d'Allâh (que Le Salut et La Paix d'Allâh soient sur lui) a dit : « Le jeûne le plus méritoire après le Ramadân est le mois d'Allâh : Muharram ! »  [Muslim].


Le 9ème jour est nommé Tâsû'â et le 10ème jour est celui de 'Âshûrâ°. Il est particulièrement recommandé de jeûner ces deux derniers jours parmi les 10 premiers de Muharram. Le jour de 'Ashûrâ° correspond notamment au jour où Sayyidunâ Nûh (que La Paix soit sur lui) fut sauvé du Déluge avec les croyants et où Sayyidunâ Mûsâ (que La Paix soit sur lui) et les croyants furent sauvés des armées de Pharaon. Le jeûne de Tâsû'â fut institué par le Prophète (que Le Salut et La Paix d'Allâh soient sur lui) afin de se différencier des juifs et des chrétiens qui célébraient spécifiquement le jour de 'Âshûrâ°.

Concernant le jeûne du jour de 'Âshûrâ°, le Prophète (que Le Salut et La Paix d'Allâh soient sur lui) a dit : « Il expie l'année précédente et l'année en cours » [Muslim], et il a dit aussi lors du Pèlerinage dit de " l'adieu " concernant le jour de Tâsû'â° : « Si je suis en vie l’année prochaine, je jeûnerai également le neuvième jour [du mois de Muharram]. » [Muslim], ce qui démontre que bien qu'il n'ait jamais jeûné le jour de Tâsû'â°, il est tout de même recommandé à sa communauté de le jeûner.

7) et 8) Jeûner le Lundi et le Jeudi :

Al Imâm Muslim Ibn Al Hajjâj rapporta que Sayyidunâ Abû Qatâdah Al Ansârî (qu'Allâh l'agrée) a dit que le Messager d'Allâh (que Le Salut et La Paix d'Allâh soient sur lui) fut interrogé sur le jeûne du Lundi et du Jeudi et qu'il répondit : « C'est le jour de ma naissance, le jour de mon envoi et le jour de la révélation. »

Aussi le Messager d'Allâh (que Le Salut et La Paix d'Allâh soient sur lui) a dit : « Ce sont deux jours au cours desquels les œuvres sont présentées à Allâh. J'aime que mes œuvres soient présentées alors que je suis en état de jeûne. » [An Nasâ°î].

9) Le jeûne du jour de Vendredi :

Il y a divergence au sein du Madh-hab Mâlikî sur la réprobation ou non du jeûne du seul jour de Vendredi. Certains l'autorisent tandis que d'autres, dont le Qâdî 'Iyâd, imposent un jour de jeûne précédent ou suivant le Vendredi comme le stipule le hadîth rapporté par les Imâms Al Bukhârî et Muslim d'après Sayyidunâ Abû Hurayrah (qu'Allâh l'agrée) où le Messager d'Allâh (que Le Salut et La Paix d'Allâh soient sur lui) a dit : « Ne jeûnez pas le Vendredi sauf si vous jeûnez un jour avant ou un jour après. »

Al Imâm Mâlik Ibn Anas (qu'Allâh l'agrée) a dit quant à lui : « Je n'ai jamais entendu un quelconque savant ni quelqu'un d'instruit, ni ceux que l'on suit, interdire le jeûne de Vendredi. D'ailleurs, son jeûne est bénéfique et j'ai même vu quelques-uns le rechercher d'une façon précise. » [Al Muwattâ°]. Et Al Imâm Abul Hasan Al Manûfî Ash Shâdhilî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit aussi : « Notons qu'il n'est pas déconseillé (makrûh) de jeûner le jour de Vendredi seul, à savoir sans jeûner le jour qui le précède ni qui le suit. » [Muqaddimat Ul 'Izziyyah].

10) Jeûner 6 jours du mois de Shawwâl :

Al Imâm Muslim Ibn Al Hajjâj (qu'Allâh lui fasse miséricorde) rapporta d'après Sayyidunâ Abû Ayyûb Al Ansârî (qu'Allâh l'agrée) que le Messager d'Allâh (que Le Salut et La Paix d'Allâh soient sur lui) a dit : « Celui qui jeûne le Ramadân puis 6 jours durant Shawwâl, c'est comme s'il avait jeûné toute l'année. »

 

Qu'Allâh nous permette d'être des jeûneurs sincères et assidus. Allâhumma Âmîn.

 

Commenter cet article