at-tawhid.net

Les portes du Paradis

11 Mars 2010, 12:15pm

Publié par at-tawhid.net

 

Allâh (qu'Il soit exalté) dit :

 

« Et ceux qui avaient craint leur Seigneur seront conduis par groupes au Paradis. Puis, quand ils y parviendront et que ses portes s'ouvriront, ses gardiens leur diront : « As Salâmu 'Alaykum ! » Vous avez été bons : entrez donc afin d'y demeurer éternellement. ». »

 

[Sourate 39 – Verset 73]

 

Leur nombre :

 

Sayyidunâ Sa'd Ibn Sahl (qu'Allâh l'agrée) rapporta que le Prophète Muhammad (que Le Salut et La Paix d'Allâh soient sur lui) a dit : « Au Paradis se trouvent 8 portes. L'une d'entre elles se nomment « Ar Rayyân ». Seuls les jeûneurs peuvent l'emprunter. » [Ahmad].

 

Leur taille :

 

Al Hakîm Ibn Mu'âwiyyah rapporte d'après son père que Sayyidunâ Muhammad (que Le Salut et La Paix d'Allâh soient sur lui) a dit : « Vous représentez la dernière communauté et vous êtes la meilleure auprès d'Allâh. Entre deux habitants d'une des portes du Paradis se trouve un parcours de 40 ans. Il viendra effectivement un jour où il y aura une grande affluence. » [Ahmad].

 

Leur clef :

 

Al Imâm Ismâ'îl Ibn Kathîr rapporte d'après Al Hasan Ibn 'Arafah qui le tient de Sayyidunâ Mu'âdh Ibn Jabal que le Prophète (que Le Salut et La Paix d'Allâh soient sur lui) a dit : « La clef du Paradis est de déclarer qu'il n'y a de divinité qu'Allâh. »

 

Al Imâm Al Bukhârî rapporta dans son Sahîh que l'on demanda à l'Imâm Wahb Ibn Munabbih (qu'Allâh lui fasse miséricorde) : « Est-il vrai que l'attestation qu'il n'y a de divinité qu'Allâh est la clef du Paradis ? » Il répondit : « Oui, mais si tu t'amènes avec une clé dentée on t'ouvrira, sinon on ne t'ouvrira pas. »

 

Al Imâm Ibn Kathîr commenta cette parole en disant : « Il veut dire par ces termes qu'il est indispensable d'accompagner la déclaration de l'Unicité d'Allâh par de bonnes actions comportant l'accomplissement des actes d'obéissance et l'abstinence des interdits. »

 

Et Ibn Al 'Abbâs a dit :

 

« Il est écrit sur le fronton de la porte du Paradis : Je suis Allâh, il n'y a pas d'autre divinité que Moi, et Muhammad est le Messager d'Allâh. Je ne châtie pas celui qui répète cela. » [Rapporté par Al Qâdî 'Iyâd dans Ash Shifâ°].


Commenter cet article