at-tawhid.net

Les premiers successeurs de Sayyidunâ Âdam

10 Mars 2011, 16:55pm

Publié par at-tawhid.net

Al Imâm Ismâ'îl Ibn Kathîr (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit : « Après le décès de Âdam, ce fut son fils Shîth (que La Paix soit sur lui) qui endossa les responsabilités assumées par son père. » [Al Bidâyah wa An Nihâyah].

 

Certains savants rapportèrent que Sayyidunâ Shîth (que La Paix soit sur lui) reçut plusieurs Livres, tout comme son père, dans lesquels étaient inscrits les interdictions et les recommandations d'Allâh (qu'Il soit exalté). Mais Allâh est plus savant sur cela.

 

Quant aux successeurs venus après Sayyidunâ Shîth (que La Paix soit sur lui), voici ce qu'à dit l'Imâm Ibn Kathîr (qu'Allâh lui fasse miséricorde) sur le sujet : « De son côté, au moment de rendre l'âme, Shîth laissa des recommandations à son fils Enoch qui assuma ses responsabilités après lui. Ce sera ensuite à son fils Qénan de prendre la relève et, à sa mort, à son fils Mahalalel. Les Perses prétendent que ce dernier régna sur 7 provinces et qu'il fut le premier à arracher les arbres et à construire les villes et les grandes forteresses. Ils disent aussi qu'il fut le bâtisseur de Babylone et de l'extrême Sousse. Ils disent également qu'il combattit Iblîs et ses légions et les chassa de la terre vers ses extrémités et sur les montagnes, et aussi qu'il tua un grand nombre de rebelles parmi les jinns et les démons. Ils disent aussi qu'il portait une grande couronne et que son règne dura 40 ans. A sa mort, ce fut son fils Yéred qui lui succéda et, lorsqu'il mourût, il confia les charges et les responsabilités à son fils Enoch qui n'est autre que Idrîs (que La Paix soit sur lui) selon les textes les plus connus. Et Allâh est plus savant. » [Al Bidâyah wa An Nihâyah].

 

Plus tard viendra Sayyidunâ Nûh Ibn Lamâk Ibn Metoushelah Ibn Idrîs (que La Paix soit sur eux tous).

 

Al Imâm Abû Hâtim Ibn Hibbân (qu'Allâh lui fasse miséricorde) rapporta aussi que Sayyidunâ Abû Umâmah (qu'Allâh l'agrée) demanda au Prophète (que Le Salut et La Paix d'Allâh soient sur lui) combien de temps s'était écoulé entre Sayyidunâ Âdam et Sayyidunâ Nûh (que La Paix soit sur lui), le Prophète (que Le Salut et La Paix d'Allâh soient sur lui) lui répondit : « 10 siècles » [Sahîh Ibn Hibbân].

 

Et Al Imâm 'Abdu Llâh Ibn Al 'Abbâs (qu'Allâh l'agrée ainsi que son père) précisa : « Il y eu 10 siècles entre Âdam et Nûh, et tous furent conforme à l'Islâm. » [Sahîh Al Bukhârî].

 

Wa Llâhu a'lam.


Commenter cet article