at-tawhid.net

Les types de tissus appréciés et réprouvés pour le défunt (Sayyidah 'Âïshah, Yahyâ Ibn Sa'îd, Al Âbî Al Azharî...)

21 Septembre 2011, 07:02am

Publié par at-tawhid.net

Ash Shaykh Sâlih Al Âbî Al Azharî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit : « Le meilleur type de linceul est celui en coton ou en laine, mais le coton est préféré car il cache mieux [le corps] et parce que c'est comme cela que fut embaumé le Prophète. » [Thamr Ud Dânî].

 

C'est d'ailleurs ce que rapporta la femme du Messager d'Allâh (que La Grâce et La Paix d'Allâh soient sur lui), la mère des croyants 'Aïshah Bint Abî Bakr As Siddîq (qu'Allâh l'agrée ainsi que son père), qui a dit : « Quand le Messager d'Allâh (que La Grâce et La Paix d'Allâh soient sur lui) mourut, on l'embauma avec trois vêtements en laine suhulite de couleur blanche. » [Al Muwattâ°].

 

Quant à la soie, comme le mentionna l'Imâm Khalîl Ibn Is-hâq Al Jundî (qu'Allâh lui fasse miséricorde), ce type de tissu est déconseillé mais pas interdit. [Al Mukhtasar]. Par analogie, on évitera d'utiliser des tissus précieux et rares afin de ne pas aller vers l'excès. Et Sayyidunâ 'Alî Ibn Abî Tâlib (qu'Allâh l'agrée) a dit : « J'ai entendu le Prophète (que La Grâce et La Paix d'Allâh soient sur lui) dire : « N'exagérez pour le linceul, car il (le mort) en sera dépouillé rapidement. ». » [Abû Dâwud].

 

A ce titre, l'Imâm Mâlik Ibn Anas (qu'Allâh l'agrée) rapporta que l'Imâm Yahyâ Ibn Sa'îd (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit : « On m'a rapporté qu'au cours de son agonie, Abû Bakr demanda à 'Âïshah : « Dans combien de vêtements le Messager d'Allâh (que La Grâce et La Paix d'Allâh soient sur lui) fut-il enterré ? » Elle répondit : « Dans trois vêtements blancs en laine suhulites. » Abû Bakr dit alors : « Prenez donc ce vêtement (qu'il portait et qui était tâché d'ocre et de safran), lavez-le, puis enterrez-moi avec deux autres vêtements. « 'Âïshah lui dit alors : « Comment ça ?! » Abû Bakr répliqua : « Le vivant a beaucoup plus le droit de porter un vêtement neuf que le mort, car ce vêtement [usé que je porte et qui me servira de linceul] ne sera destiné qu'à la sanie. ». » [Al Muwattâ°].


Commenter cet article