at-tawhid.net

Muhammad Ibn Ahmad Al 'Atabî - محمد ابن أحمد العتبي (m.255)

6 Octobre 2013, 08:50am

Publié par at-tawhid.net

 

 

Il s'agit d'un des érudits de Al Andalus de son temps, de l'auteur du célèbre livre de fiqh mâlikî intitulé Al Mustakhrajah et communément appelé Al 'Atabiyyah, du descendant de Sayyidunâ Abû Sufyân Ibn Harb Al Qurashî (qu'Allâh l'agrée) : Al Imâm Abû 'Abdi Llâh Muhammad Ibn Ahmad Ibn 'Abd Il 'Azîz Ibn 'Atabah Ibn Humayd Ibn 'Atabah Ibn Abî Sufyân Ibn Harb Al 'Atabî Al Qurtubî Al Andalusî (qu'Allâh lui fasse miséricorde).

Ash Shaykh Muhammad Abû Zahrâ° (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit de lui :

« Il est né en 225, certains disent en 224, à Qurtubah (Cordoue) en Al Andalus. Il apprit auprès de Sahnûn, entre autres, et était considéré comme un érudit dans les questions de fiqh et les cas juridiques concrets (an nawâzil). Il rédigea un ouvrage intitulé Al Mustakhrajah, appelé également Al 'Atabiyyah, qu'il dériva de Al Wâdihah de 'Abd Ul Malik Ibn Habîb, et qui bénéficia durant un moment de la confiance des Andalous et des Nord-Africains, comme le confirma Ibn Hazm. » [Târîkh Ul Madhâhib].

Ceci étant, certains savants critiquèrent ce livre et ne lui apportèrent que peu de crédit. Al Imâm Abû 'Abdi Llâh Ibn Lubâbah Al Qurtubî Al Andalusî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit ainsi : « On lui amenait des questions isolées, et si elles lui plaisaient, ils demandaient à ce qu'elles soient intégrées à l'ouvrage. Celui-ci n'est donc pas crédible, selon le témoignage des savants les plus sûrs du madh-hab mâlikî, à la différence de la Mudawwanah. » Comme le dit Ibn Rushd [Al Jadd], ce dernier [livre] est le seul [ouvrage de fiqh] à être la source mère de la science mâlikite. Et il a dit aussi : « Les récits incomplets et les problèmes marginaux y abondent. » [Ibn Farhûn Al Qurtubî - Dibâj Ul Mudhahhab].

C'est après une vie dédiée à la religion d'Allâh (qu'Il soit exalté) et Son Messager (que La Grâce et La Paix d'Allâh soient sur lui) et avoir participé au rayonnement scientifique de Al Andalus que l'Imâm Al 'Atabî mourut en 255 de l'Hégire.

Qu'Allâh fasse miséricorde à ce grand Imâm du madh-hab mâlikî ainsi qu'à l'ensemble de ses confrères, agrée son noble descendant Sayyidunâ Abû Sufyân Ibn Harb et le place aux plus hauts degrés de Son vaste Paradis. Allâhumma âmîn.

 

Commenter cet article