grand2noir

jurisprudence

tafsir

hadiths

spiritualité

refu

apprentissage

biogr

invo

santé

conversion

biblio

liens

Recherche / Búsqueda

Versión en español

drapeau espagnol

at-tawhid.net sur facebook

facebook_logo1.gif

Dimanche 30 mai 2010 7 30 /05 /Mai /2010 00:17

Abul Hajjâj Mujâhid Ibn Jabr Al Makhzûmî Al Makkî. Il appartenait au clan des Makhzûm, l'une des branches de Quraysh et clan de la grand-mère paternelle du Prophète (que Le Salut et La Paix d'Allâh soient sur lui). Il naquit durant la période bénie du Khalifah de Sayyidunâ 'Umar Ibn 'Abd Il 'Azîz Al 'Umarî (qu'Allâh l'agrée), en 20 ou 21 de l'hégire.

 

Ash Shaykh Jibrîl Al Haddâd (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit de lui : « Il est l'un des grands commentateurs du Qur°ân parmi les Tâbi'ûn et jouit du plus haut rang de fiabilité chez les rapporteurs de ahâdîth (thiqâ). » [Living-islam.org].

 

Al Imâm Mujâhid Ibn Jabr (qu'Allâh l'agrée) a d'ailleurs dit à propos de son apprentissage du tajwîd : « J'ai récité le Qur°ân 30 fois devant Ibn 'Abbâs. »

 

Et il a dit également concernant son apprentissage de l'exégèse du Qur°ân auprès de Sayyidunâ 'Abdu Llâh Ibn Al 'Abbâs (qu'Allâh l'agrée ainsi que son père) : « J'ai exposé le Qur°ân à Ibn 'Abbâs à trois reprises, m'arrêtant à chaque verset, et je l'interrogeait alors sur la cause de sa révélation et de quelle façon [il fut révélé]. »

 

Ash Shaykh Muhammad Abû Shahbah (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit aussi :

 

« Ibn Jarîr citant la chaîne de garants narre qu'Ibn Abî Malîkah dit : « Je vis Mujâhid interroger Ibn 'Abbâs au sujet de l'exégèse du Qur°ân portant avec lui des tablettes. Alors Ibn 'Abbâs lui ordonnait d'écrire jusqu'à ce qu'il l'eut interrogé sur le Qur°ân en entier. »

 

C'est pourquoi l'Imâm Sufyân Ath Thawrî a dit : « Si tu reçois le tafsîr selon Mujâhid alors ne cherche pas davantage. »

 

Et Ibn Taymiyah a dit : « C'est pour cette raison que Ash Shâfi'î se basa sur son tafsîr et ainsi firent Al Bukhârî et d'autres savants. ». » [Al Isrâ°îliyyât wal Mawdû'ât fî Kutub It Tafsîr].

 

Comme tous les grands Imâms du Salaf, il était également un grand spécialiste de la sciende du hadîth et apprit de nombreuses paroles du Prophète (que Le Salut et La Paix d'Allâh soient sur lui) auprès d'illustres Compagnons tels que Sayyidunâ Sa'd Ibn Abî Waqqâs, Umm Ul Mu°minîn 'Âïshah As Siddîqah, Sayyidunâ Abû Hurayrah, Sayyidah Ummu Hânî, Sayyidunâ 'Abdu Llâh Ibn 'Umar, et également auprès de son maître dans les sciences du Qur°ân : Sayyidunâ Tarjumân Ul Qur°ân 'Abdu Llâh Ibn Al 'Abbâs (que La Paix d'Allâh soit sur eux tous).

 

C'est ainsi qu'il devint par la suite l'un des plus grands savants de l'Islâm et l'un des grands Imâms du Salaf. Les Musulmans affluèrent de toute part afin de prendre quelques lumières de lui et y trouver la guidée. Il forma de nombreuses personnes qui plus tard allaient également devenir les Imâms de leurs temps. On compte parmi eux l'Imâm Qatâdah Ibn Di'âmah, l'Imâm 'Amr Ibn Dinâr, l'Imâm Al A'mash, ou encore l'Imâm Al Hakam Ibn 'Utaybah (qu'Allâh leur fasse miséricorde).

 

Il mourut en 102 de l'hégire à Makkah en pleine prosternation.

 

La ummah est unanime quant à sa haute valeur, sa sainteté et sa noblesse.

 

C'est ainsi que l'Imâm Al A'mash (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit de lui : « Mujâhid était semblable à quelqu'un qui porte un trésor ; à chaque fois qu'il parlait, des perles sortaient de sa bouche. »

 

Et que l'Imâm Qatâdah Ibn Di'âmah Al Basrî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit : « Parmi ceux qui sont encore en vie, il est la personne la plus érudite dans l'explication du Qur°ân. »

 

Et l'Imâm Shams Ud Dîn Adh Dhahabî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit également : « L'ensemble de la ummah est unanime quant à la grandeur de Mujâhid et s'appuie sur lui comme source de preuve. Et les auteurs des six recueils de hadîth rapportèrent également de lui. » [Siyar A'lam Un Nubalâ°].

 

Qu'Allâh (qu'Il soit exalté) l'agrée et lui fasse miséricorde, qu'Il nous fasse suivre ses pas bénis et nous oriente vers la Sunnah du Messager d'Allâh (que Le Salut et la Paix d'Allâh soient sur lui) jusqu'à mourir en étant fermement attacher aux enseignements de Son Bien-Aimé Prophète à la manière de nos vertueux prédécesseurs dont l'Imâm Mujâhid était l'une des grands figures, Allâhumma Âmîn.

 

 

 

Par at-tawhid.net - Publié dans : Biographies de savants sunnites
Retour à l'accueil
Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés