at-tawhid.net

Preuve authentique rapportant que les Compagnons pratiquaient le tawassul et le tabarruk (Abû Bakr Ibn Abî Shaybah)

1 Mars 2012, 12:29pm

Publié par at-tawhid.net

Al Hâfiz Abû Bakr Ibn Abî Shaybah (qu'Allâh lui fasse miséricorde)rapporta dans son Musannafau sein d'un chapitre qu'il intitula « Toucher la tombe du Prophète » d'après une chaîne authentique selon l'avis de l'Imâm Ibn Hajar Al 'Asqalânî dans son Fath Ul Bârî et du Qâdî 'Iyâd Al Yahsubî dans son Kitâb Ush Shifâ° :

 

« Yazîd Ibn 'Abd Il Malik Ibn Qusayt et Al 'Utbî rapportèrent qu'il était de la pratique des Compagnons dans la mosquée du Prophète (salla Llâhu 'alayhi wa sallam) de mettre leurs mains sur le pommeau de la rampe du minbar sur lequel le Prophète (salla Llâhu 'alayhi wa sallam) avait l'habitude de poser sa main. Puis, toujours à cet endroit, ils se tournaient ensuite vers la qiblah et priaient Allâh Puissant et Exalté d'exaucer leurs invocations suite au fait qu'ils plaçaient leurs mains là où le Prophète (salla Llâhu 'alayhi wa sallam) se plaçait lorsqu'ils faisaient leurs invocations.

 

Et Abû Mawdûdah a dit : « Et j'ai vu Yazîd Ibn 'Abd Il Malik faire de même. ». » [Al Musannaf].

 

Suite à cela, le Shaykh Jibrîl Al Haddâd (qu'Allâh le préserve) a dit :  

 

« Cette pratique des Compagnons démontrent deux choses :

 

* La première est qu'il est permis de demander quelque chose à Allâh par le biais du Prophète (salla Llâhu 'alayhi wa sallam) (at tawassul) après sa mort, car par cet acte, les Compagnons pratiquaient clairement le tawassul. De même, il est permis de demander quelque chose à Allâh Puissant et Exalté par le biais d'autres pieux musulmans.

 

* La seconde est qu'il est permis est rechercher la bénédiction (al barâkah) à partir des objets que le Prophète (salla Llâhu 'alayhi wa sallam) a touché (at tabarruk). » [Sunnah.org].


Commenter cet article