at-tawhid.net

Quelques extraits rapportés de la Torah (Abû Nu'aym, Ad Dârimî, Ar Rifâ'î...)

30 Avril 2011, 16:50pm

Publié par at-tawhid.net

 

Allâh (qu'Il soit exalté) dit : « Nous avons révélé la Torah afin qu'elle serve de guide et de lumière. C'était à partir de ce Livre que la justice était rendue parmi les hébreux, aussi bien par les Prophètes qui s'étaient soumis à Allâh, que par leurs rabbins et leurs savants, qui tous avaient reçu l'Écriture Divine en dépôt sacré et en étaient les témoins. » [Sourate 5 – Verset 44].

 

La Torah était un livre volumineux qui contenait de nombreux enseignements divers et variés. Elle fut révélée à Sayyidunâ Mûsâ (que Le Salut et La Paix d'Allâh soient sur lui) qui la transmise à son peuple. Certains de nos savants ont rapporté – avec plus ou moins d'authenticité – quelques extraits supposés de ce noble Livre. Nous n'affirmons ni ne renions avec certitude aucun de ces passages. En voici quelques-uns :

 

Al Imâm Abul Faraj Ibn Al Jawzî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit : « Allâh (qu'Il soit exalté) dit dans la Torah : « Long est l'ardent désir des juste pour Me rencontrer. Quant à Moi, Je désire encore plus ardemment leur rencontre. ». » [Minhâj Ul Qâsidîn].

 

Al Imâm 'Abdu Llâh Ibn 'Abd Ir Rahmân Ad Dârimî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit : « Ibn 'Abbâs (qu'Allâh l'agrée) demanda un jour à Ka'b Al Ahbâr : « Comment le Messager d'Allâh (que Le Salut et La Paix d'Allâh soient sur lui) est-il décrit dans la Torah ? » Ka'b répondit : « Nous avons trouvé ceci : « Muhammad Ibn 'Abdi Llâh. Il verra le jour à Makkah (La Mecque) et trouvera refuge à Tâbah (Médine). Son royaume s'étendra jusqu'au Shâm (Syrie). Il ne se livrera à aucune indécence, ni à aucun tapage dans les lieux publics. Il ne rendra pas le mal par le mal mais pardonnera et se montrera magnanime. Les membres de la Ummah prononceront fréquemment la louange d'Allâh, Lui rendant grâce lorsqu'ils seront dans l'aisance et proclamant Sa grandeur lorsqu'ils seront dans l'adversité. Ils purifieront les extrémités de leurs corps, se rendront visite dans leurs maisons respectives et s'aligneront en rang pour leurs prières comme ils s'aligneront pour le combat. Ils feront dans leurs mosquées un bruissement semblable à des bourdonnements d'abeilles, tandis qu'on entendra leur héraut [appeler à la prière] à travers l'horizon. ». ». » [Musnad Ul Jâmi'].

 

Et Al Imâm Abû Nu'aym Al Isfahânî rapporta que Sayyidunâ 'Umar Ibn Al Khattâb (qu'Allâh l'agrée) demanda un jour à l'Imâm Ka'b Al Ahbâr (qu'Allâh lui fasse miséricorde) : « Comment suis-je décrit dans la Torah ? », Al Imâm Ka'b Al Ahbâr (qu'Allâh lui fasse miséricorde) lui répondit : « Comme un Calife d'un temps de fer et un dirigeant sévère. Tu ne crains les reproches d'aucuns censeur quand il s'agit d'appliquer la Loi d'Allâh. Après toi viendra un Calife qui sera tué par une nation injuste à son égard, et après lui viendront les épreuves. » [Hilyat Ul Awliyâ°].

 

Al Imâm Ahmad Ar Rifâ'î Al Husaynî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) rapporta qu'il fut révélé à Sayyidunâ Mûsâ (que La Paix soit sur lui) : « Si tu veux être un chef pour les habitants de ce bas-monde et un maître dans l'immensité céleste, sois soumis à Mon ordre et satisfait de Mon jugement. » [Hâlatu Ahl Il Haqîqati Ma'a Llâhi].

 

Al Imâm Ahmad Ar Rifâ'î Al Husaynî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit aussi : « On rapporte également qu'Allâh (qu'Il soit exalté) a dit à Mûsâ (que Le Salut et La Paix d'Allâh soient sur lui) : « Ceux qui cherchent à se rapprocher de Moi ne se rapprochent pas par un autre moyen meilleur que celui de pleurer par crainte de Moi. ». » [Hâlatu Ahl Il Haqîqati Ma'a Llâhi].


Commenter cet article