at-tawhid.net

Quelques paroles au sujet de la prédestination et du libre-arbitre (Qur°ân, Ahâdîth & 'Ulamâ)

4 Mars 2010, 12:01pm

Publié par Al Muwahhidûn

 

Quelques versets :

 

Allâh (qu'Il soit exalté) a dit :

 

* « Et il n'est point de cité que Nous n'anéantirons avant le Jour du Jugement ou que Nous ne châtierons avec la plus grande sévérité ! Tout cela est consigné dans la Table Gardée. » [Sûrah 17 – Âyah 58].

 

* « Il a créé toute chose et en a fixé le terme. » [Sûrah 25 – Âyah 2].

 

* « Il n'y a pas une seule épreuve qui s'abatte sur la terre ou qui vous atteigne dans vos personnes sans qu'elle ne soit consignée dans un livre avant même que Nous la manifestions. Certes cela est une chose aisée pour Allâh. » [Sûrah 57 – Âyah 22].

 

Quelques Ahâdîth :

 

Sayyidunâ 'Abdu Llâh Ibn 'Amr (qu'Allâh l'agrée) a rapporté que Sayyidunâ Muhammad (que Le Salut et La Paix d'Allâh soient sur lui) a dit : « Allâh a décrété le destin des créatures 50 000 ans avant de créer les cieux et la terre, et Son trône était alors sur l'eau. » [Muslim].

 

Sayyidunâ 'Abdu Llâh Ibn Mas'ûd (qu'Allâh l'agrée) a rapporté que le Prophète (que Le Salut et La Paix d'Allâh soient sur lui) a dit : « La conception de chacun de vous, dans le ventre de sa mère s'accomplit en quarante jours ; d'abord sous la forme d'une semence, puis sous celle du plasma sanguin pour une même période, puis sous celle d'un morceau de chair, pour une période semblable. Enfin, un ange lui est envoyé, il y insuffle l'esprit vital, et reçoit l'ordre d'inscrire quatre décisions [le concernant], à savoir : ce qui lui est imparti comme bien et nourriture, délai de vie, actes et condition heureuse ou malheureuse. Par Dieu, en dehors duquel il n'y est pas de divinité, l'un de vous accomplit des actes comme en font les gens du Paradis au point qu'il ne reste plus entre lui et le Paradis qu'une coudée ; c'est alors qu'il est devancé par le destin inscrit, et amené à commettre des actes, dignes des gens de l'enfer. » [Al Bukhârî].

 

Sayyidunâ Abu Ddardâ° (qu'Allâh l'agrée) a rapporté que le Messager d'Allâh (que Le Salut et La Paix d'Allâh soient sur lui) a dit : « Si vous entendez qu'une montagne a changé de place, croyez-le ; mais si vous entendez que la nature d'un homme a changé, ne le croyez pas, car il se comportera nécessairement eb accord avec ce qui lui était prédestiné. » [Ahmad].

 

Quelques paroles de savants :

 

Al Imâm Al Hasan Al Basrî (qu'Allâh l'agrée) a dit : « Toute chose se déroulant entre le ciel et la terre se trouve déjà dans le Livre d'Allâh, ceci avant même qu'Il ne créa la création. »

 

Ash Shaykh Ahmad Bamba Al Hasanî (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit : « Tout ce qui arrive dans le temps, quelles qu'en soient les circonstances, manifestement ou secrètement, est connu de votre Seigneur et relève de Sa Volonté et de Sa Puissance ; prenez bien soin de cet enrichissement ! Et que cela soit un bien, s'agissant de l'obéissance, ou un mal, consistant en l'innovation blâmable, que ce soit agréable, comme la récompense de celui qui observe la Sharî'ah, ou amer comme le châtiment de celui qui professe l'hérésie […] Jamais un agent n'est à l'origine d'un effet quelconque, Si ce n'est Celui Qui a créé les adorateurs. Si les créatures dans leur totalité s'accordaient à vous rendre service, elles n'y parviendraient jamais s'Il (Allâh) s'y oppose. En vérité, si elles se coalisaient pour faire bouger uniquement un atome et ce, à l'unanimité, sans bénéficier de la Volonté du Miséricordieux, elles en seraient incapables, cela sans aucun doute. Et tout destin auquel nous échappons, c'est Lui Qui n'a pas voulu que cela nous touche dans le temps, de même, s'il est un sort que nous subissons, c'est Lui Qui n'a pas voulu qu'il nous épargne parmi les épreuves. » [Tazawwud Ush Shubbân].

 

Et Al Imâm Ismâ'îl Ibn 'Umar Ibn Kathîr (qu'Allâh lui fasse miséricorde) a dit : « Toute chose est une créature dépendant totalement de Son Pouvoir et de Sa Volonté. » [Tafsîr Ul Qur°ân Il 'Azîm].

 

Al Muwahhidûn.

Commenter cet article